Credit immobilier banque en ligne : notre comparatif des crédits immo online

Les crédits immobiliers sont certainement ceux qui sont le plus contractés par les français (avec les crédits à la consommation). On peut en distinguer de plusieurs formes, à savoir les prêts aidés, conventionnés ou à taux libres. Proposés par les banques traditionnelles bien sûr, ils font également partie de l’offre des pure players, qui offrent des conditions d’accès et des taux d’intérêt plus ou moins intéressants.

Dans l’article d’aujourd’hui, nous vous proposons un comparatif complet sur les offres actuelles. Et vous donnons toutes les informations dont vous avez besoin pour prendre la bonne décision. Mais aussi compiler un dossier qui vous permettra de mettre votre banquier (même virtuel) dans votre poche.

Les éléments à prendre en compte pour choisir son crédit immobilier

Avant de choisir la banque en ligne chez qui vous allez contracter un crédit immobilier, il est important de bien cerner vos besoins, et les contours de votre projet.

Comment financer son projet immobilier ?

Voici les critères que vous devez prendre en considération dans votre choix.

  • Votre capacité d’emprunt : avant de vous tourner vers votre banquier, considérez la somme maximale que vous allez pouvoir investir dans votre projet. Une simulation de crédit peut vous aider à définir votre apport personnel, et les mensualités qui en découleront ;
  • Les mensualités : selon le crédit immobilier que vous allez choisir, le montant à rembourser chaque mois ne sera pas le même. Vous pourrez le moduler en modifiant votre apport personnel, ou la durée de votre crédit. Pour cela, vous pouvez également vous aider d’un tableau d’amortissement qui fera office d’échéancier.
  • Les frais de notaire : dans le coût de votre investissement, vous devez également tenir compte des frais de notaires. Attention car ils ne sont pas toujours intégrés dans votre simulation de financement ;
  • Le Taux Annuel Effectif Global (ou TAEG) : c’est l’indicateur de référence pour comparer les différentes offres. Il permet d’intégrer tous les frais attenants à votre crédit et donc de mieux évaluer vos mensualités et intérêts ;
  • Le capital restant dû : c’est la somme que vous allez devoir rembourser. Elle vous sera généralement donnée lorsque vous ferez une simulation de prêt immobilier ou au moment de sa souscription ;
  • Le taux d’endettement : c’est une donnée clé pour votre banquier puisqu’elle lui permettra de s’assurer que vous êtes en mesure de rembourser vos mensualités. Généralement, il est à 33 % de votre revenu annuel.

Faut-il choisir une banque en ligne ou classique ?

Avant de choisir l’établissement qui va vous emprunter de l’argent pour votre projet immobilier, vous allez devoir distinguer l’offre des banques classiques, et celle des banques en ligne. Dans tous les comparatifs que vous pourrez trouver à ce sujet, vous réaliserez rapidement que ces dernières sont généralement beaucoup moins chères. En plus de proposer des services bancaires basiques à moindre prix (carte de crédit, ouverture et gestion de compte), elles sont également plus compétitives en matière de crédit immobilier.

A première vue, elles se classent donc en très bonne position en matière de taux d’intérêt, par exemple. Leurs conditions d’octroi sont également souvent plus ouvertes (avec l’absence d’obligation de domicilier vos revenus dans la même banque). Et les frais de dossier sont généralement offerts (excepté chez Hello Bank qui vous fera débourser 250 euros). Vous pourrez également bénéficier d’autres avantages intéressants comme l’absence d’indemnité de remboursement anticipé (sauf si votre crédit est racheté par une banque concurrente), ce que les banques classiques sont très loin de proposées.

Cependant, il est important de connaître les inconvénients à contracter votre crédit immobilier dans une banque en ligne. En effet, des contraintes persistent, et rendent leur offre moins intéressantes. Il faut notamment considérer :

  • un minimum d’emprunt parfois trop élevés pour certains projets (entre 80 000 et 100 000 euros selon les banques) ;
  • la nécessité d’avoir un bon apport et une situation patrimoniale pertinente pour que votre dossier soit accepté. Beaucoup de banques en ligne passent par les services d’organismes de caution comme Crédit Logement, qui peuvent être très exigeants.

D’où la nécessité de comparer les offres et de bien vous informer avant de foncer tête baissée vers les banques digitales.

Les meilleures offres en ligne

Passons maintenant au cœur du sujet de cet article. Nous avons comparé pour vous les meilleures offres de crédit immobilier avisées par les banques en ligne. Voici notre classement.

Hello Bank

Hello Bank (voir notre avis) a joué la carte de la facilité avec son offre de crédit immobilier puisqu’il s’agit concrètement du prêt proposé par sa banque physique : BNP Paribas. On est donc face à une option d’emprunt tout ce qu’il y a de plus classique, avec quelques aménagements qui pourront convaincre les déçus des banques en ligne.

Simuler son crédit immobilier en ligne.

A commencer par un étalement de votre crédit non pas sur 25 mais 30 ans maximum. Vous pourrez de plus emprunter de plus petites sommes, à partir de 3 000 euros. Préférez donc Hello Bank pour financer vos travaux ou plus petits projets immobiliers.

>> Profiter des offres de crédit immobilier par Hello Bank <<

Fortuneo

Fortuneo (voir notre retour d’expérience) propose elle aussi son propre crédit immobilier et joue sur la transparence et des conditions d’accès très avantageuses. Vous pourrez donc simuler votre emprunt en ligne et les frais de dossier et IRA vous seront offerts.

Par contre, seuls les gros projets sont acceptés, avec une enveloppe allant de 100 000 euros à un million d’euros.

Le montage de votre dossier et la procédure d’octroi du crédit sont à la fois très simples et rapides. Vous pourrez par exemple scanner toutes vos pièces justificatives et les télécharger sur votre espace personnel. Si c’est un avantage que proposent toutes les banques en ligne, il n’en est pas moins très appréciable.

>> Découvrez les solutions immo proposées par Fortuneo <<

ING Direct

La force d’ING Direct est de proposer une offre complètement transparente afin de faciliter l’accès à l’emprunt de ses clients. Parmi les nombreux avantages proposés, vous pourrez bénéficier :

Credit immobilier banque en ligne : quelle est l'offre la plus avantageuse ?

  • d’un étalement du prêt sur un maximum de 25 années ;
  • pas besoin de domicilier vos revenus chez ING pour contracter un crédit immobilier ;
  • des IRA offerts (mais attention, les frais de dossier sont à votre charge) ;
  • un dossier rapide et simple à monter grâce à un outil de simulation en ligne.

Par contre, tous vos travaux ne seront pas finançables, à commencer par les travaux secs. Les taux d’intérêt affichés par ING sont également un peu plus élevés que ceux de ses concurrentes. De manière générale, ING fait la différence sur la transparence et la pédagogie. En effet, elle part du principe que ses clients ont besoin de plus d’accompagnement que ceux des banques classiques, et propose donc des conseils personnalisés pour faciliter l’emprunt.

Son autre plus est de diminuer son taux d’emprunt de 0,10 % si vous décidez de domicilier vos revenus chez elle.

Boursorama Banque

Boursorama propose elle aussi une offre intéressante, quoiqu’un peu différente. A commencer par une réduction agressive des coûts (pas de frais de dossier et IRA offertes, sauf si votre crédit est racheté par la concurrence).

Le taux d’emprunt est lui aussi clairement affiché, contrairement aux autres banques qui se cachent derrière une personnalisation selon les dossiers. Vous pourrez également faire une simulation de crédit en ligne.

Par contre, Boursorama ne prête qu’à hauteur minimale de 80 000 euros, ce qui peut être conséquent pour certaines personnes. Tous les coûts de votre projet ne seront de plus pas pris en compte, comme les frais de travaux qui relèveront du prêt à la consommation.

Les deux lignes de prêts proposées par Boursorama (voir notre avis) sont également très simples afin de faciliter la contraction du crédit. Vous aurez le choix entre un étalement sur 7 et 25 ans, et uniquement dans l’optique d’acquérir votre résidence principale, secondaire ou locative.

BforBank

C’est la dernière banque en ligne à avoir proposé son crédit immobilier. C’est donc une offre toute récente, puisqu’elle a été lancée en avril 2017.

Elle fait cependant très fort avec l’un des taux les plus bas du marché et un TAEG fixe à 1,78 % (pour un emprunt de 200 000 euros). C’est d’ailleurs ce qui lui permet réellement de se différencier des autres banques en ligne.

Chez BforBank, vos frais de dossier et indemnités de remboursement anticipés ne vous seront pas non plus facturés. Vous pourrez également réaliser votre dossier et gérer votre emprunt directement depuis votre espace client.

Pour ce qui est des conditions d’éligibilité, vous devrez seulement être majeur et emprunter un minimum de 80 000 euros (que vous pourrez rembourser sur 7 à 25 ans). Ce n’est donc pas une bonne option si vous avez seulement besoin de financer vos travaux ou d’acheter un terrain. Par contre, vous ne serez pas obligé de domicilier vos revenus chez BforBank, ce qui est toujours une bonne nouvelle.

Soyez tout de même vigilant

Comme on vient de le voir, les banques en ligne font donc tout leur possible pour attirer de nouveaux clients. Et proposent donc des offres de crédit immobilier très avantageuses. Par contre, elles ciblent presque exclusivement un seul type de profil, c’est à dire un investisseur bien établi souhaitant emprunter une somme importante. Par exemple, pour bénéficier d’un TAEG fixe et intéressant, vous devrez le plus souvent emprunter au moins 200 000 euros.

Avant de vous lancer, il est donc important que vous vous assuriez que ces conditions correspondent bien à votre projet. Et que votre apport personnel est suffisant pour prétendre à un crédit. Généralement, les banques en ligne restent très accessibles, et beaucoup ne contraignent pas leurs clients à apporter leurs propres fonds (sauf pour les frais de notaire et la garantie du crédit).

Attention cependant aux frais de dossier, qui ne sont pas toujours offert. Mais aussi à la possibilité de moduler vos échéances, ce qui n’et pas non plus systématiquement proposé par les pure player.

Les éléments à réunir pour simuler un crédit immobilier

Le meilleur outil pour choisir votre emprunteur est de faire une simulation de crédit. Pratiquement toutes les banques en ligne proposent cet outil. Par contre, vous devrez réunir certains éléments pour qu’il soit le plus fiable possible.

Négocier son crédit immobilier.

Généralement, vous pourrez vous contenter du montant de vos revenus, de votre apport et de la durée de remboursement envisagée. Mais certains vous permettent d’aller plus loin en ajoutant vos derniers avis d’imposition, vos fiches de payer ou vos relevés de compte.

Négocier son crédit immobilier

Même si vous passez par une banque en ligne, vous aurez toujours la possibilité de négocier votre crédit immobilier. Pour cela, vous avez besoin de monter un dossier solide, dans lequel votre apport personnel et vos revenus seront cohérents avec votre projet.

Généralement, les banques préfèrent que vous puissiez apporter entre 15 et 20 % du montant de votre bien. Attention également au niveau d’endettement, qui correspond e pus souvent à 33 % de vos revenus annuels.

Essayez aussi de venir avec un dossier le plus vierge possible. Et donc de solder vos autres crédits avant d’en contracter un pour votre projet immobilier (comme vos crédits à la consommation). Mettez également en avant les éléments qui prouveront votre sérieux (comme votre ancienneté chez votre employeur, votre absence de découvert, vos revenus complémentaires, etc.)

Pensez également à négocier votre assurance. Elle n’est pas obligatoire mais les banques en ligne la demandent très souvent. Vous êtes libre de choisir celle qui correspondra le mieux à vos besoins, donc pensez à faire jouer la concurrence en comparant les offres.

Commenter