Quelle est la meilleure banque pour étudiants en 2018 : notre comparatif complet

Les banques (traditionnelles ou en ligne) font de plus en plus d’efforts pour séduire les étudiants. Leur objectif est en effet le renouvellement de leur fond de commerce. En fidélisant ces futurs clients en puissance dès leurs études, elles sont assurées d’élargir leur clientèle. Attirer les étudiants est donc un enjeu de taille des établissements bancaires. Même si elles ne s’y prennent pas toujours avec beaucoup d’adresse.

En effet, chercher une banque quand on est étudiant peut relever du parcours du combattant. Et mieux vaut prospecter le plus tôt possible. Si vous pouvez être tenté par la solution de facilité, à savoir choisir la banque de vos parents, ce n’est pourtant pas toujours la bonne solution. Les frais importants et conditions de revenu peuvent vous décourager. Et peser lourd sur votre petit budget d’étudiant.

Mais une fois sorti du giron bancaire de votre famille, attention de ne pas vous perdre dans la pléthore d’offres qui va s’offrir à vous. Faut-il privilégier les banques en ligne, ou les acteurs traditionnels? Quels sont les critères à prendre en compte et les pièges à éviter ? Suivez notre guide pour découvrir quelle est la meilleure banque pour étudiant. Et surtout celle qui correspondra le mieux à vos besoins.

Comment les banques essayent d’attirer les étudiants ?

Les banques redoublent d’efforts pour attirer de nouveaux clients. Et quoi de plus intéressant pour elles de fidéliser dès le plus jeune âge leurs clients de demain. Le critère du prix (condition d’accès et frais bancaires) reste le plus important. Les grandes banques vont donc se livrer une véritable guerre des tarifs en proposant des promotions, une année complète sans frais bancaires, ou encore un pack étudiant à un euro par mois. Ces offres sont d’autant plus intéressantes qu’elles ne concernent pas uniquement les étudiants. Entre 18 et 25 ans, et donc même si vous entrez sur le marché du travail, vous aurez toujours droit à ses avantages.

Mais une fois son compte bancaire ouvert, il faut également réussir à fidéliser ce nouveau client. Le but est en effet qu’il reste dans la même banque jusqu’à ce qu’il devienne rentable. C’est à dire jusqu’à ce qu’il trouve un emploi et se tourne vers d’autres produits bancaires. Pour cibler les profils les plus intéressants, les banques tissent des liens avec les associations étudiantes. Notamment celles des grandes écoles comme HEC ou Polytechniques. Tournez-vous vers votre BDE afin d’en connaître les modalités.

Faciliter le décryptage de leur offre

Mais les banques ne manquent pas d’imagination pour se différencier les unes des autres. Leurs tarifs étant relativement proches les unes des autres, elles doivent se démarquer pour faciliter le décryptage de leur offre par un public plus jeune. D’où la mise en place de stratégie de marketing, plus ou moins agressives, pour attirer les étudiants.

On retrouve donc de plus en plus de publicités pour les banques dans des lieux comme les concerts, ou les soirées étudiantes. Des banques comme la BNP financent également vos loisirs (comme vos cartes de cinéma) et proposent des avants-premières, des places VIP et des tarifs préférentiels. Certaines créent des partenariats avec des grandes enseignes, des radios écoutés par les étudiants ou encore des labels de musique. Le choix des visuels des cartes bancaires peut également faire la différence d’une banque à l’autre.

Trouver la bonne banque en tant qu'étudiants.

Mais c’est surtout la musique qui concentre toute l’attention des banques souhaitant séduire les étudiants. Ces offres « musiques » sont le plus souvent gratuites. Elles donnent accès aux catalogues de grandes maisons de disque à des tarifs très avantageux. On peut par exemple citer la carte Mozaïc du Crédit Agricole, NJR de la Banque populaire, ou encore So Music de la Société Générale.

Faut-il choisir la banque de ses parents ?

Le premier dilemme qui va s’offrir à vous avant de choisir votre banque pour étudiant, est de choisir ou non la banque de vos parents. Beaucoup de jeunes se dirigent directement vers cette option. Notamment pour des raisons de facilité. Cependant, en fonction de la banque dans laquelle vos parents ont ouvert un compte, ce choix peut être une très mauvaise idée. Si votre conseiller peut se montrer plus compréhensif du fait de sa relation avec votre famille, il n’aura pas forcément beaucoup de latitude pour infléchir des frais bancaires trop élevés pour vos ressources.

Il est donc plus avantageux de comparer les différentes offres avant de faire votre choix. Même si cela peut vous demander plus de temps et d’attention, ce comparatif des meilleures banques pour étudiants vous permettront d’y voir plus clair.

Faut-il choisir une banque en ligne ?

De plus en plus d’utilisateurs (qu’ils soient jeunes ou non), se tournent vers les banques en ligne. Malmenés par les banques traditionnelles, ces pure players 100 % digitaux ont saisi tout l’intérêt de soigner ces nouveaux clients, toujours plus exigeants.

Ces nouveaux acteurs ayant beaucoup moins de frais fixes (puisqu’elles n’ont pas à louer d’agences), leurs frais bancaires sont nettement moins élevés. Et leurs conditions d’accès beaucoup plus adaptées aux petits revenus (voir à leur absence) des étudiants. La nouvelle génération, qui est née avec un smartphone dans les mains, se retrouvera de plus mieux dans une offre 100 % digitale.

Quels critères prendre en compte pour choisir sa banque ?

Elles leur laisseront plus de liberté et d’autonomie pour gérer leurs comptes. Mais aussi contacter leur conseiller.

Cependant, toutes les banques en ligne ne conviennent pas aux jeunes. Si certaines ont fait des étudiants leur cœur de cible, toutes ne proposent pas des services ni des conditions d’accès et de gestion de votre argent adaptés.

Les critères à prendre en considération

Le premier piège à éviter, si vous désirez vous tourner vers une banque en ligne, est de penser que toutes correspondront à vos besoins. En effet, même si elles sont plus réactives, les banques digitales ne pensent pas toujours aux contraintes spécifiques des étudiants. Et beaucoup continuent d’imposer des conditions de revenus qui vont, de facto, exclure les plus jeunes. Elles seront le plus souvent bien au-dessus des petites rentrées d’argent auquel peut prétendre une personne devant dédier la principale partie de son temps à ses études.

Vous devez donc être particulièrement attentif à leurs offres spéciales. Ce sont le plus souvent les seules portes d’entrées vers les banques en ligne pour les plus jeunes. Mais toutes les banques n’en proposent pas. A vous de trouver celles qui apporteront le plus d’attention à leurs clients étudiants.

Les principaux critères à prendre en compte seront donc :

  • l’offre de bienvenue des banques en ligne. Il s’agit d’un bonus qui vous sera versé dès l’ouverture de votre compte. Certains montants peuvent faire toute la différence ;
  • les conditions d’ouverture. Prêtez attention aux conditions de revenu minimum, ou encore aux frais d’ouverture comme l’émission de votre carte bancaire, les frais de gestion de votre dossier. Heureusement, ces services sont le plus souvent offerts par les banques en ligne ;
  • Passons maintenant à notre comparatif des meilleures banques en ligne pour les étudiants.

1. Boursorama Banque (l’offre Welcome)

Boursorama Banque est la première banque en ligne en terme d’utilisateurs. Le problème est que, comme la grande majorité d’entre elles, elle impose des conditions de revenu à chacun de ces nouveaux clients. Pour ouvrir un compte chez Boursorama Banque, vous devrez donc disposer d’au moins 1 000 euros par mois. Un montant qui est beaucoup trop élevé pour la grande majorité des étudiants. L’autre possibilité qui s’offre à vous est de disposer de 5 000 euros d’épargne. Mais là encore, ce n’est certainement pas le cas de la majorité des jeunes.

Quelle est la meilleure banque pour les étudiants ?

Pour ne pas exclure les plus jeunes, et au contraire les fidéliser dès leur plus jeune âge, Boursorama Banque a donc créé son offre Welcome. Elle se caractérise par des frais de gestion très faibles (seulement 1,5 euro par mois. Votre carte bleue Visa ne vous coûtera elle que 5 euros par mois. Mais seulement si vous ne l’utilisez pas pendant cette période de 30 jours. Vous aurez cependant toujours accès aux services de base de cette banque en ligne, notamment un support client très disponible. Mais aussi différents produits financiers pertinents pour les plus jeunes, notamment des crédits très accessibles.

Sans condition de revenus, c’est donc la meilleure banque pour étudiant.

2. Monabanq

Comme la grande majorité des banques en ligne, Monabanq est en réalité la filiale d’une banque traditionnelle, le CIC. Plus inclusive que les autres, elle propose désormais une offre particulièrement intéressante pour les étudiants. Elle n’exige en effet aucun revenu minimum et propose deux offres. La première vous coûtera 2 euros par mois (avec des services minimum). La seconde 6 euros par mois, avec des services personnalisés. Toutes vous proposeront cependant une carte bancaire gratuite.

Monabanq peut également vous intéresser au regard de ses offres de bienvenue. Vous pouvez en effet espérer toucher jusqu’à 120 euros dès l’ouverture de votre compte. Raison de plus pour vous laisser séduire, Monabanq ne proposant pas uniquement ses avantages aux étudiants. Mais aussi à tous ces clients. Vous pourrez donc en bénéficier, même une fois vos études finies.

3. BNP Paribas – Ma Banque

BNP Paribas propose elle aussi une offre qui pourra intéresser les étudiants : Ma Banque. Cette dernière s’adresse aux jeunes âgés de 18 à 24 ans et se caractérise notamment par une carte bleue à débit immédiat qui vous coûtera moins de 4 euros par mois. Vous n’aurez de plus aucun agio toute l’année qui suivra l’ouverture de votre compte.

Quelle est la meilleure banque pour étudiant : notre comparatif pour 2018.

Ce package, « Esprit Libre/Initiative » vous offrira également d’autres avantages. Vous pourrez gérer gratuitement votre compte. Mais aussi des tarifs préférentiels pour certains produits bancaires comme l’assurance automobile. Cette offre vous permettra également de bénéficier de 50 % de réduction sur votre carte bancaire.

Votre nouvelle banque pourra également se porter caution pour votre logement étudiant. Et vous proposera une assurance habitation très avantageuse. Bref, de nombreux services qui vous permettront de gérer vos finances en toute tranquillité pendant toute la durée de vos études.

4. e-LCL

Une dernière option intéressante si vous vous intéressez aux banques en ligne : e-LCL. Avec des frais bancaires réduits à leur plus simple expression (un euro par an la première année, puis 1,5 euro tous les mois par la suite pour votre carte bleue), E-LCL vous proposera également de très bons services à l’international si vous avez prévu de suivre un semestre à l’étranger. Vous aurez également droit à un découvert de 400 euros sans aucun frais. Mais aussi des remises de 12 % sur les produits de ses partenaires.

Tout l’intérêt d’e-LCL est de ne pas vous proposer un pack fixe, mais une offre à la carte. A vous de choisir les services qui correspondent le mieux à vos besoins. Vous pourrez par exemple bénéficier d’un Livret Jeune 100 % gratuit. Et même garder ses avantages une fois vos études terminées, pour faciliter votre accès à l’épargne. Ou aux différentes assurances proposées.

Les banques en ligne à éviter

Toutes les banques en ligne ne se valent pas. Et certaines sont même à éviter si vous êtes toujours étudiant. Avec des conditions de revenu trop élevées ou des frais bancaires peu adaptés à votre situation, mieux vaut les éviter. Et en particulier :

  • ING Direct : cette banque en ligne ne propose aucune offre pour les étudiants. Et exige que vous touchiez 1 200 euros par mois pour ouvrir un compte. Même si ses frais bancaires sont relativement bas, les tarifs de ces cartes bancaires ne sont pas adaptés aux plus jeunes. Des efforts sont cependant fait pour attirer les étudiants. ING Direct a par exemple baissé ses conditions d’accès. Qui s’élèvent désormais à 750 euros pour ces derniers.
  • Hello Bank : légèrement en retard sur ses concurrentes en ce qui concerne les étudiants. Ses conditions d’accès s’élèvent à 1 000 euros (ou 5 000 euros d’épargne). C’est dommage, car elle n’impose aucun frais de gestion et une démarche d’ouverture de compte simplifiée à son extrême.
  • BforBank : c’est certainement la banque en ligne la moins adaptée aux étudiants. Vous devrez toucher plus de 1 600 euros par mois pour y ouvrir un compte. Ce qui est absolument hors de portée pour les plus jeunes. Mais elle devrait revoir sa position si elle ne veut pas se faire devancer par ses concurrentes.
  • Fortuneo : là encore, on retrouve certaines similitudes dans l’accès limité à cette banque. Il faut justifier d’un seuil de revenu minimal et d’un dépôt d’un montant initial de 5000€. De plus, il faut nécessairement fournir un justificatif de domicile, une pièce d’identité et un justificatif de revenu. Avec de telles conditions, la sélection est drastique et fera fuir les étudiants.

Que valent les packs étudiants des banques traditionnelles

Si les banques en ligne offrent de nombreux avantages aux potentiels nouveaux utilisateurs que représentent les étudiants, ce n’est pas une raison pour faire l’impasse sur les banques traditionnelles. Ces dernières proposent essentiellement des packs bancaires pour étudiants, comprenant plusieurs services pour des frais modiques.

Voici les principales :

  • Eko (by Crédit Agricole) : pour 24 euros par mois (et tout âge confondu), vous aurez droit à une carte bancaire et un chéquier.
  • Esprit Libre ou Initiative (de BNP Paribas) : entre 33 et 83 euros par an, vous aurez droit à différents modes de paiement, mais aussi plusieurs offres d’assurance.
  • Affinéa (de la Banque Populaire): prévoyez entre 33 et 40 euros par an pour votre carte, chéquier et assurance étudiant. Cette offre est proposée aux jeunes entre 16 et 28 euros.
  • La Banque Postale : comptez entre 27 et 78 euros par mois pour des services basiques (de 18 à 25 ans).
  • Le Crédit Agricole : à partir de 36 euros par an, vous aurez droit à une large batterie de service (notamment les notifications par SMS).
  • Le Crédit Mutuel : prévoyez au moins 48 euros par an pour vos moyens de paiement, les frais de gestion. Et l’assurance de votre carte bancaire.
  • Sobrio (de la Société Générale) : entre 38 et 84 euros par mois pour les services bancaires classiques.

Comme vous pouvez le voir, les banques traditionnelles sont loin d’être les plus avantageuses pour les étudiants. Vous aurez beaucoup de mal à trouver des frais bancaires en-dessous de 30 euros par an. Un petit budget à consacrer à vos frais de gestion et dont beaucoup d’étudiants aimeraient se passer.

Méfiez-vous donc de leurs publicités, qui vous vantent les avantages d’une année de frais bancaires gratuits. Mais vos études dureront plus d’une année. Et après ces 12 premiers mois, votre banque risque de vous coûter beaucoup trop cher. Tenez donc compte de tous ces paramètres avant de vous précipiter. Et comparez bien les offres des réseaux traditionnels avec les banques en ligne. Dans tous les cas, méfiez-vous des belles promesses qui ont pour seul but d’attirer de nouveaux clients.

L’offre Eko du Crédit Agricole

L'offre Eko pour les étudiantsLa banque traditionnelle la moins chère pour les étudiants, selon notre comparatif, est donc l’offre Eko du Crédit Agricole. Avec des frais d’en moyenne 24 euros par an, elle se hisse au même niveau que la plupart des banques en ligne. Vous aurez accès à une carte bancaire et un chéquier, mais aussi l’assurance de tous vos moyens de paiement. Autre point important, tous vos retraits d’argent liquide en zone euro seront gratuits !

Le seul inconvénient est que vous n’aurez pas le droit à un découvert. Ce qui vous forcera à gérer vos finances plus sérieusement.

Les réseaux bancaires à éviter

Attention cependant aux banques trop chères, qui ne correspondront pas du tout aux besoins d’un etudiant. Cela vaut notamment pour le crédit Mutuel. Même si ses frais bancaires varieront d’une région à l’autre, ils sont généralement beaucoup plus élevés qu’une Banque en ligne. Vous ne souhaitez certainement pas débourser plus de 55 euros par an pour votre carte bancaire. Nous vous déconseillons donc ce type de pack étudiant. Ils vous reviendront trop chers une fois votre première année d’étude écoulée.

Verdict : les précautions à prendre avant de choisir la meilleure banque pour étudiant

Vous l’aurez compris avec ce comparatif des meilleures banques pour étudiant : ce choix est loin d’être évident. Prenez donc le temps d’étudier les offres qui vous sont faites. Et ne tombez pas dans le panneau de choisir celle de vos parents. Faites également attention aux réductions qui se limitent à la première année. Et vous mettront dans une situation financière délicate une fois ce délai dépassé.

Idem pour les banques en ligne. Ne vous laissez pas avoir par les campagnes de marketing qui insisteront uniquement sur les offres de bienvenue. Et non les conditions de revenu ou différents frais de gestion. Pour éviter ses pièges, mener des recherches et vous renseigner reste votre meilleure arme. Et cela peut faire toute la différence entre une gestion financière de vos études sans encombre et des galères financières imprévues.

Faut-il choisir la banque de ses parents ?

Attention donc aux banques qui peuvent sembler être les moins chères. Mais ne s’intéressent pas du tout aux étudiants. En effet, pour rentabiliser leurs services, ces dernières comptent sur les ventes croisées de placements financiers, de la contraction d’assurance et d’autres produits. Boursorama Banque a par exemple tenté de vendre des voitures. Bref, les étudiants, qui sont plus près de leurs sous et beaucoup moins dépensiers, ne sont clairement pas les clients idéals.

Donc même avec les banques en ligne, montrez-vous prudent. Car même si elles sont beaucoup plus pratiques (et correspondent mieux à vos habitudes digitales), elles ne sont pas toutes faites pour les plus jeunes. Ne soyez pas tenté de faire des faux justificatifs, car votre banque se rendra rapidement compte que votre salaire ne rentre pas tous les mois sur votre compte. Jouez donc plutôt la transparence. Et faites le choix d’une banque qui propose une réelle offre pour les étudiants. Et saura vous accompagner au mieux pendant toute la durée de vos études.

Commenter