Catégorie : Moyen de paiement

Nous effectuons chaque jour des échanges d’argent, de manière très naturelle. Chacun possède une préférence concernant son moyen de paiement favori,  et parfois celui-ci est choisi par défaut ou par manque d’information sur les possibilités que peuvent offrir les autres solutions de paiements existantes.

Voyons quelles sont les spécificités des différents moyens de paiement disponibles.

Les différents moyens de paiement

On peut catégoriser les moyens de paiement en deux courants : les plus traditionnels, que nous utilisons au quotidien depuis longtemps, et les plus récents, qui bénéficie des avancées de la technologie et qui s’adapte aux enjeux actuels.

Moyens de paiement classiques

Ce sont les moyens de paiement les plus utilisés jusqu’ici.

  • Carte bancaire

La carte bleue, comme on l’appelle en France. Elle peut être de retrait uniquement, de décrit ou de crédit.

Il existe différents gammes de carte bancaire, selon l’usage que vous en faites, vos revenus, votre rythme de vie. Cette solution est la plus utilisée et permet d’acheter en boutique, en ligne, ou de retirer de l’argent.  Très pratique, elle est bien souvent payante et cours le risque du piratage sur internet.

  • Virement bancaires

Pour envoyer de l’argent de votre compte à un autre compte bancaire.

Il vous suffit de posséder le Relevé d’identité bancaire (RIB) ou l’IBAN de votre correspondant et vous pourrez effectuer un transfert ponctuel ou permanent vers ce compte, en toute sécurité.

  • Le prélèvement automatique

Utilisé bien souvent pour les factures mensuelles, de gaz ou d’abonnement téléphonique, le prélèvement automatique est une ponction automatique de votre compte pour payer une destinataire à une date précise. On l’appelle également Débit Direct.

  • Les espèces

Nos pièces et nos billets d’euros, pour ce qui est de l’Europe.

Ce moyen de paiement est le plus ancien et celui qui nous semble le plus naturel, puisqu’on échange des devises réels contre un ou des produits. C’est une solution qui convient surtout pour les achats à faibles montants.

  • Le chèque

Un moyen de paiement papier, ou la signature fait office de bonne foi. Le montant inscrit sur le chèque est débité sur le compte de l’émetteur, une fois que le bénéficiaire dont le nom est inscrit sur le chèque l’encaisse.

Il est très peu utilisé ailleurs qu’en France (sauf au Royaume uni et aux USA), et les commerçants le refusent parfois, par peur de non-paiements si le compte n’est pas provisionné.

Nouveaux moyens de paiement

Bien qu’elles puissent être ou doivent être associées aux moyens de paiements classiques, ces nouvelles solutions de paiement sont communément appelées nouveaux moyens de paiement.

  • Compte virtuel

Il permet de sécuriser les paiements en ligne, en étant utilisé uniquement pour les achats sur internet.

Via cet intermédiaire, vous disposerez d’une solution qui vous permet d’effectuer vos transactions sans avoir à divulguer vos coordonnées bancaires. Il suffit que le site marchand accepte ce moyen de paiement.

  • Paiement sans contact

Petite nouveauté parmi les moyens de paiement, il vous offre la possibilité de payer avec votre smartphone.

Pour cela, il vous faut posséder un téléphone avec la fonctionnalité NFC et il faut également que le commerçant est activé la fonction sans contact de son terminal de paiement. Il suffit simplement d’approcher votre smartphone du terminal qui détectera l’appareil, et le paiement se fera automatiquement via l’application que vous aurez configurée au préalable.

  • e-carte bleue

Cette méthode de paiement permet de générer une carte virtuelle éphémère, et les banques proposent en général cette fonctionnalité gratuitement.

Lors d’un achat, il vous suffit  d’utiliser l’application ou le site de votre banque, pour entrer le montant que vous souhaitez mettre sur cette carte virtuelle, et sa durée de validité. Vous obtiendrez un numéro de carte à usage quasi unique qui vous permet de conclure votre achat sans communiquer vos coordonnés bancaires en ligne.

  • Monnaie virtuelle

Moins répandu, ce moyen de paiement reste minoritaire puisqu’il n’est pas encore totalement encadré par un cadre légale.

La plus fameuse monnaie virtuelle est le Bitcoin, qui s’échange contre des devises monétaires classiques, parfois à prix d’or. Quelques sites marchands acceptent le paiement par monnaie virtuelle.