Clicky

Paiement dématérialisé : quels sont les moyens disponibles et leurs avantages ?

Le paiement dématérialisé est utilisé au quotidien : carte bancaire, paiement en ligne, … Ces moyens de paiement que l’on utilise pour effectuer des transactions sans utiliser d’argent liquide sont rentrés dans notre quotidien. Mais connaissez-vous l’ensemble de ces moyens de paiement dématérialisés et quels sont leurs avantages et inconvénients ?

Ces derniers ont été mis au point pour limiter les paiements en espèces, et ainsi pour réduire les risques de fraudes. Ils permettent aussi de rendre les transactions plus fluides. Bien que ces moyens de paiement ne soient pas nouveaux, ils s’améliorent et se diversifient d’année en année. En 2020, le World Payement Report estime que 725,8 milliards de transactions seront réalisées grâce à ces paiement dématérialisés.

Paiement dématérialisé : lesquels peut-on utiliser ?

La carte bancaire est le premier moyen de payer de manière dématérialisée que nous utilisons quotidiennement. Pour autant, de nombreuses autres méthodes sont aujourd’hui possibles ! Découvrons-les de plus près :

La carte bancaire, le premier moyen de paiement dématérialisé

La carte bancaire est donc le plus vieux moyen de paiement dématérialisé. Elle est facile d’utilisation et ne nécessite que de se rappeler de son code à 4 chiffres. Elle permet de payer dans les commerces munis de terminal de paiement ou de retirer de l’argent liquide dans des distributeurs automatiques.

Le paiement sans contact

Le paiement sans contact est également appelé “Near Field Communication”, c’est un dispositif mis en place à partir de 2004 qui vous permet de régler vos achats sans avoir à insérer votre carte bancaire dans le terminal de paiement. C’est à la fois un gain de temps et également une option plus hygiénique notamment en temps de Covid19 en 2020, empêchant le client et le vendeur de s’échanger la carte ou le terminal de paiement.

Une autre technologie vient renforcer la sécurité : la carte bancaire biométrique qui associe le sans contact à la vérification de l’empreinte digitale.

carte bancaire biométrique : paiement dématérialisé

 

Le paiement mobile

Grâce au paiement mobile, vous pouvez vous servir de votre téléphone portable pour réaliser un grand nombre de paiements en ligne. En 2019, on compte 108,8 milliards de transactions en utilisant cette méthode de paiement. Cela ne représente donc que 3% des transactions en France, mais ce chiffre pourrait rapidement augmenter grâce à l’évolution des solutions de paiement sur les téléphones portables.

Il est maintenant possible de régler ses achats directement en utilisant son téléphone portable, ou sa montre connectée par exemple. Différentes applications mobiles sont maintenant disponibles, dont la fameuse Apple Pay.

Des sites tel que ShowroomPrivé.com, ma-carte-cadeau, ExpressVPN ou même Wikipédia acceptent le paiement par Bitcoin.

Le paiement en ligne

Le paiement sur internet est le plus utilisé de tous ces moyens. De nos jours, pratiquement tout le monde fait régulièrement des achats en ligne. Cela est lié au développement du e-commerce, qui concerne maintenant la plupart des magasins que l’on peut trouver en ville. Ce type de paiement représente d’ailleurs la moitié des paiements mondiaux réalisés depuis 2019. Les paiements en ligne ont augmenté de 30% depuis 2017 et la tendance devrait encore s’accélérer.

A noter en 2020, la généralisation de l’authentification 3D Secure qui permet de valider par l’envoi d’un SMS que l’utilisateur est bien à l’origine d’un paiement en ligne. Bien que renforçant la sécurité, ce système est à l’origine de nombreux abandon d’achat notamment lorsque l’on se trouve à l’étranger. Des améliorations sont en cours comme l’établissement de plafonds d’utilisation minimum par exemple.

Les portemonnaies électroniques ou e-wallets

Le plus connue c’est bien sûr Paypal. Mais les portemonnaies électroniques qui se sont développés avec l’essor du paiement en ligne et la technologie de cryptage SSL sont aujourd’hui plus nombreux : Paylib, Skrill, Neteller, Payoneer. Lepincipe est simple vous le recharger via votre carte bancaire ou avec un virement, puis vous utilisez votre portemonnaie pour effectuer des paiements.

La carte de paiement virtuelle ou e-carte bleue

Cette carte de paiement virtuelle ou e-carte bleue permet de réaliser des paiements sur Internet de manière sécurisée. En effet le numéro de carte ne sert qu’une fois pour un seul montant. Ainsi lorsque vous rentrez votre numéro de carte sur un site internet, celui-ci est à usage unique. Si le site se fait pirater et que vos données sont récupérées par un escroc, celui-ci ne pourra rien en faire.

e carte bleue

Les micropaiements

Les micropaiements concernent simplement l’achat de certains produits, dont le coût reste faible. Cette manière de régler vos achats concerne principalement le milieu des jeux vidéos, ou pour certaines application du web. Ces micropaiements peuvent se faire :

  • via l’envoi d’un SMS
  • par téléphone avec l’appel d’un numéro surtaxé
  • par facturation sur la connexion internet de l’utilisateur avec la solution Internet+
  • par facturation sur la facture mobile avec la solution MPME (Micro Paiement Mobile & Enablers)
  • via des cartes prépayées débitées à chaque achat
Le service Internet+ a entrainé des abus de facturation car le consentement de l’utilisateur n’était pas clairement établi et ce service était activé par défaut. Il est important d’être vigilant car la facture peut se monter à plusieurs centaines d’euros.

Les cryptomonnaies

Les cryptomonnaies font elles aussi partie de moyens de paiements dématérialisés, ce sont des monnaies virtuelles, qui ne sont dirigées par aucun contrôle bancaire. Ces moyens de paiement ne sont pas les plus utilisés, pour autant, ils se développent de plus en plus, et ils pourraient concerner de nombreux français dans les années à venir.

Ces monnaies peuvent vous servir à réaliser vos achats en ligne, et elles peuvent également être échangées dans des bureaux de change en ligne.

Des sites tel que ShowroomPrivé.com, ma-carte-cadeau, ExpressVPN ou même Wikipédia accepte le paiement par Bitcoin.

Le paiement via chatbot

C’est une tendance du paiement en 2020, l’utilisation du chatbot qui vous accompagne tout au long de votre processus d’achat jusqu’à l’initiation du paiement.

Plusieurs entreprises proposent ce système : Oui.SNCF, Subway, Taco Bell ou encore Lufthansa.

Quels sont les avantages du paiement dématérialisé ?

Voici les avantages du paiement dématérialisé :

  • Souplesse : ces paiements matérialisés peuvent être utilisés partout, à tout moment. De plus, il est beaucoup plus simple de sortir sa carte bancaire qu’une grosse liasse de billets de sa poche. Bien que les espèces soient encore majoritairement utilisées en France, elles le sont généralement pour les achats qui ne dépassent pas 20 euros. Après cette somme, les paiements dématérialisés sont beaucoup plus avantageux que le liquide.
  • Gain de temps : le sans contact ou le paiement en ligne est devenu un moyen ultra rapide de payer. Payer un café avec une carte sans contact, un ticket de bus avec votre smartphone ou un achat sur un internet avec un seul clic.
  • Sécurité :  il s’agit d’une manière de faire ses achats beaucoup plus sécurisée. L’innovation et cybersécurité vont dans ce sens avec les technologies de reconnaissance digitale ou faciale mais aussi la 3D Secure ou le cryptogramme dynamique.
  • Covid friendly : la crise sanitaire 2020 lié au Covid19 a accéléré l’utilisation du paiement dématérialisé pour empêcher tout contact entre le vendeur et l’acheteur.

Quel avenir pour le paiement dématérialisé ?

En 2020, l’institut Opinion Way a réalisé un sondage pour l’entreprise de paiement SumpUp qui montrait le profil actuel des français (source) :

  • 39% privilégient la carte bancaire dans leurs achats quotidiens.
  • 69% valident leurs achats par code secret
  • 31% utilisent le paiement sans contact.

Même si 99% des français utilise toujours de l’argent liquide comme le révèle une enquête de l’IFOP de 2016, le développement du paiement dématérialisé va se poursuivre et devenir la norme. Dans une société ultra connectée et en quête de sécurité, ces moyens de paiement offrent de nombreux avantages que les moyens de paiements traditionnels, chèque et espèce, ne peuvent offrir.

De nouveaux acteurs l’ont bien compris et se sont engouffrés dans la brèche comme c’est le cas des fabricants de téléphones, Apple en tête de file.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire