Top 5 tendances cryptomonnaies 2018, 2019

Il est loin le temps où les investisseurs en cryptomonnaies avaient le choix entre Bitcoin et Bitcoin. Aujourd’hui, on dénombre pas moins de 2000 cryptomonnaies en circulation et le chiffre augmente d’heure en heure. Beaucoup de ces jeunes devises disparaîtront aussi vite qu’elles sont apparues mais cette effervescence démontre un changement réel des mentalités. Il y a un intérêt croissant pour ces nouvelles monnaies et voies de financement alternatives. Nous avons effectué pour vous une petite sélection des cryptomonnaies les plus prometteuses du moment à suivre en 2018 et 2019.

Il fut extrêmement difficile de choisir nos 5 champions car de nouveaux projets excitants sont en permanence sur la table. Nous avons donc dû mettre de côté quelques devises plus qu’alléchantes pour ne pas vous noyer dans la masse. Afin de vous donner un aperçu complet de l’horizon actuel, nous avons également sélectionné des cryptomonnaies opérant au sein de niches variées.

Tout le monde peut devenir riche avec le Bitcoin !

Il y a quelques temps, je vous racontais l’histoire de mon ami, le roi des bons plans, qui a fait fortune avec le bitcoin.

Après m’être renseigné plus en détail sur le sujet, j’ai décidé de me lancer et je vous raconte tout ici.

L’incontournable Bitcoin (BTC)

 

On ne peut écrire sur les tendances 2018-2019 en omettant l’incontournable Bitcoin. La cryptomonnaie connait encore des hauts et des bas et suscite toutes les polémiques. Malgré cela, elle reste sur le devant de la scène. Si certains continuent d’affirmer qu’il s’agit d’une bulle financière, le Bitcoin est désormais devenu familier à beaucoup d’entre nous. On s’attend à plusieurs annonces clés dans les mois à venir qui laissent présager d’une fin d’année trépidante.

Attention cependant car beaucoup de néophytes ont tendance à imaginer que l’ensemble du marché des cryptomonnaies suit les humeurs volatiles du Bitcoin. Rien n’est moins vrai à l’heure actuelle. Même si le Bitcoin donne le rythme, beaucoup de cryptomonnaies connaissent aujourd’hui une évolution significativement différente de la monnaie mère.

Le toujours plus populaire Ether (ETH)

 

Seconde cryptomonnaie après le Bitcoin, l’Ether est indispensable pour utiliser la plateforme Ethereum, leader des applications décentralisées. Il s’agit là d’une différence majeure entre l’Ether et le Bitcoin. L’Ether sert en effet à acheter un service concret, soit un smart contract. La fiabilité et la sécurité des smart contracts sont garantis par la blockchain d’Ethereum. Les smart contracts ont permis le développement exponentiel des ICO en 2017 (Initial Coin Offering), véritable lame de fond dans le monde de la blockchain. Ethereum ne cache d’ailleurs pas ses ambitions de déploiement à tous les niveaux de gouvernance d’entreprise.

Ethereum bénéficie d’une place prédominante à l’heure actuelle mais devrait se méfier de ses principaux concurrents, NEO et EOS qui, bien que légèrement différents, visent tous deux le même marché. Il y a fort à parier que tous ne survivront pas sur le long terme.

Le Binance Coin et sa formidable plateforme (BNB)

 

Le Binance Coin n’est pas à proprement parler une cryptomonnaie mais un jeton (« token » en anglais). Les deux mots sont bien souvent confondus mais les jetons ont des possibilités d’application bien plus étendues. Cependant, ils ne disposent pas de leur propre blockchain mais s’appuient sur une blockchain existante (par exemple, celle d’Ethereum). Le token de la plateforme Binance permet d’effectuer des transactions sur la plateforme d’échange du même nom pour un coût réduit. Le Binance Coin apporte donc une valeur ajoutée réelle à ses utilisateurs. Suite au succès du Binance Coin, beaucoup d’autres plateformes d’échange en ligne ont d’ailleurs emboîté le pas et adopté un modèle similaire. La plateforme Binance est d’origine chinoise mais opère actuellement depuis le Japon.

Dash, le garant de l’anonymat (DASH)

 

A la réputation initialement sulfureuse, Dash apporte à beaucoup de férus de cryptomonnaies ce qu’il recherchent : anonymat et quasi instantanéité des transactions. La cryptomonnaie permet d’effectuer des transferts partout dans le monde sans frais. Dash fait partie de la famille des « Altcoins » soit les cryptomonnaies qui ont repris le code d’origine du Bitcoin pour l’améliorer ou le modifier.

Dash opère sur le même segment que Monero, autre cryptomonnaie qui a la préférence de certains.

IOTA et ses applications à l’Internet des Objets (MIOTA)

 

IOTA s’attaque à l’internet des objets. Dans un futur pas si lointain, nos objets pourront effectivement communiquer entre eux et acheter des services sans notre intervention. Nul doute que cela facilitera considérablement notre vie quotidienne. IOTA permettra l’échange de données et d’informations en offrant un moyen de payement sécurisé entre les appareils tels notre voiture, notre machine à café ou encore notre réfrigérateur. Vous me suivez ?

Véritable révolution, IOTA se base sur une technologie différente de la traditionnelle Blockchain utilisée par la majorité des cryptomonnaies. Celle-ci démontre en effet ses limites lorsqu’il s’agit de l’appliquer à l’internet des objets et au nombre incalculables de micro transactions qui en résulteront. IOTA a donc développé le système Tangle qui n’implique plus le recours à des mineurs pour émettre les cryptomonnaies et dont l’architecture diffère significativement de la blockchain classique.

Le mot de la fin

Une chose nous semble certaine : les cryptomonnaies feront l’actualité financière en 2018 et 2019. On commence à distinguer clairement quelques modèles économiques phares. A l’heure actuelle, plusieurs cryptomonnaies sont encore en course pour se tailler la part du lion dans chaque catégorie et il est difficile de prédire quel sera le vainqueur. Peut-être doit on s’attendre à moyen voire long terme à une concentration dans le marché des cryptomonnaies ou simplement à une véritable mise à mort. L’investisseur sérieux prendra donc le temps d’analyser les informations disponibles et de dépatouiller le vrai du faux. A l’arrivée, il n’y aura plus qu’à espérer que vous aurez misé sur le bon cheval. A vos marques…

 

 

Evaluez cet article

Commenter