Paiement sans contact, pas aussi sécuritaire qu’on pense ?

Le paiement sans contact est de plus en plus présent dans nos habitudes depuis qu’il a fait son apparition en 2012. Fortement poussé par les banques, cette méthode de paiement qui consiste à ne pas entrer son code de carte bancaire a en effet progressé de plus de 200 % ces dernières années. Il représente aujourd’hui près de 2 milliards d’euros dépensés en une année.

Dans cet article, nous faisons le point sur les modalités du paiement sans contact (avec carte bancaire et mobile). Mais aussi sur ses avantages et inconvénients.

Paiement sans contact, comment ça fonctionne ?

Le paiement sans contact repose sur une technologie spécifique. C’est ce que l’on appelle le NFC, ou « Near Field Communication (la communication en champ proche).

Quelles banques proposent le sans contact ?

Cela permet donc de transmettre à un terminal de paiement la commande de réaliser une transaction en passant une carte bancaire à quelques centimètres seulement d’un récepteur.

Pour être plus précis, les ondes radio qui permettent cette communication fonctionnent dans un rayon de 10 centimètre.

Avec quelle carte bancaire peut-on payer sans contact ?

La première manière dont on peut payer sans contact, c’est bien sûr avec une carte bancaire. A son lancement en 2012, on a donc vu apparaître sur nos CB un petit pictogramme représentant des ondes radio.

Il indique qu’elle permet le paiement sans contact, à condition que vous trouviez un terminal qui soit compatible. Dans ce cas, il sera marqué lui aussi du même sigle.

Pour régler vos achats, vous n’aurez donc plus qu’à approcher votre carte, et ce dernier sera confirmé sans que vous ayez besoin d’entrer votre code. Le but est donc de faciliter les transactions à la caisse et de faire gagner du temps à la fois aux commerçants et aux utilisateurs ;

Aujourd’hui, presque toutes les cartes bancaires disposent d’une option sans paiement. Il s’agit cependant d’une option, ce qui veut dire que vous pourrez toujours régler de manière classique (ou avec contact) en saisissant votre code pin.

Pour savoir si le paiement sans contact est activé sur votre carte, votre banquier doit vous en informer. C’est d’ailleurs un devoir, puisqu’il doit vous expliquer dans quelles conditions vous pourrez payer sans contact. D’ailleurs, toutes les banques ne proposent pas cette option par défaut et vous devrez parfois exiger que la vôtre l’active, ou la désactive le cas échéant.

Découvrez comment bénéficier d’un compte bancaire gratuit.

Le paiement sans contact par mobile

Depuis quelques années, le paiement sans contact ne se fait plus uniquement grâce à une carte bancaire, mais aussi par mobile. C’est ce que l’on appelle le paiement mobile (ou M-paiement en anglais).

Vous aurez pour cela besoin d’un smartphone disposant d’une puce NFC, puisque c’est elle qui permettra de communiquer vos données bancaires aux terminaux de paiement.

Autre condition sine qua none : votre banque doit vous proposer une solution de paiement mobile. Une fois que ces deux conditions seront réunies, vous pourrez régler en approchant votre téléphone de tous les terminaux de paiement qui acceptent ce type de transactions.

Les meilleures applications de paiement mobile

Les banques ne sont également plus les seules à vous proposer es solutions pour payer sans contact avec votre smartphone. Voici les applications les plus populaires, et proposant les meilleures fonctionnalités :

Pourquoi utiliser le mobile paiement ?

Samsung Pay

Cette application, qui est uniquement disponible sur les smartphone Galaxy depuis la version S6, est certainement l’une des plus populaires dans le monde. Elle fonctionne avec la technologie NFC, mais aussi MST.

Android Pay

Google propose également son application de paiement par mobile. Elle n’est pour l’instant dispo que pour les américains, mais devrait arriver bientôt en Europe et en France.

Apple Pay

Disponible depuis quelques semaines en Europe, Apple Pay permet de payer sans contact. Vous pourrez valider vos transactions avec votre empreinte digitale ou grâce à un système de jeton qui permet de protéger vos données bancaires.

Visa et Mastercard

Les deux géants du paiement bancaires proposent chacun une application pour payer sans contact avec votre mobile.

Les seuils de paiement

Que vous payez avec votre carte bancaire ou votre smartphone, les règlements sans contact sont soumis à des seuils. En effet, pour des raisons de sécurité, vous ne pourrez pas dépasser un certain montant, qui variera selon votre banque. Généralement, il se situe entre 20 et 30 euros.

Si vous utilisez votre smartphone, la procédure pour régler sans contact sera également différente selon le montant de votre achat. S’il est inférieur à 20 euros, vous n’aurez pas besoin d’entrer le code confidentiel de votre application de paiement mobile.

S’il est supérieur à 20 euros, vous serez protégé par une étape supplémentaire qui consiste à saisir votre code confidentiel sur le terminal de paiement, ainsi que le mot de passe de votre application. Dans certains cas, et si vous cumulez plusieurs achats sans contact, vous serez soumis à cette procédure de sécurité même si votre achat est de moins de 20 euros.

Quelles banques proposent le sans contact (banques traditionnelles et banques en ligne) ?

Comment payer sans contact ?De plus en plus de banques proposent aujourd’hui le paiement sans contact. Et ce même si la grande majorité des français (57% selon un sondage réalisé il y a 4 ans par le journal le Parisien considère que cette méthode de paiement n’est ni utile ni sécurisée. C’est d’ailleurs pour cela que seulement 7 % des paiement de moins de 20 euros sont réalisés sans contact.

Actuellement, les principaux établissements bancaires proposent donc à leurs clients de payer sans contact et intègrent dans leur carte bancaire l’option NFC. Si vous avez récemment fait renouveler votre CB, vous devriez donc voir le pictogramme adéquat en haut à droite.

Du côté des meilleures banques en ligne, ce n’est par contre pas toujours le cas. Voici le point sur les principaux pure players français :

  • Axa Banque propose la technologie sans contact. D’ailleurs, il vous sera impossible de demander une carte qui n’en soit pas équipée. Par contre, vous pourrez disposer d’un étui de protection qui évitent les fraudes ;
  • BforBank : la carte gratuite de BforBank dispose d’une puce NFC, qui est par défaut désactivé. Vous devrez donc vous rendre sur votre espace personnel pour qu’elle fonctionne ;
  • BNP Paribas : toutes les cartes proposées aux clients disposent de la technologie sans contact. SI vous ne souhaitez pas que la vôtre en soit équipée, vous pouvez demander à ce que votre banque vous en fabrique une sans puce NFC. Heureusement, ce service n’est pas facturé ;
  • Boursorama : votre carte sera la aussi équipée d’une puce que vous devrez activer sur votre espace client ;
  • Fortuneo : le paiement sans contact est désactivé par défaut, même si toutes les CB disposent d’une puce NFC
  • Hello Bank : toutes les cartes proposées à leurs clients disposent d’une puce NFC qui est activée par défaut. Libre à vous ensuite de l’utiliser ou non. Par contre, vous pouvez recevoir un étui de protection qui vous permettra de brouiller les ondes émises par votre carte et donc d’éviter les fraudes bancaires ;
  • Monabanq : le paiement sans contact est activé par défaut sur toutes les cartes de la banque en ligne Monabanq. Mauvaise nouvelle si vous ne faites pas confiance à cette méthode de paiement puisqu’il sera relativement difficile de la désactiver. Normalement il est possible de le faire en appelant votre service client, mais cette opération peut vous être facturée.

Paiement sans contact, quels sont les risques et inconvénients ?

Si le paiement sans contact présente un gros avantage : celui de payer rapidement et facilement, plus besoin d’attendre pour une virement bancaire par exemple. Il présente aussi de sérieux inconvénients. A commencer par une perte de sécurité, puisque vous n’aurez plus besoin d’entrer votre code pin. Donc si vous avez perdu ou vous êtes fait voler votre carte, n’importe qui pourra l’utiliser, à condition que le montant de l’achat soit inférieur à 20 euros.

De plus, on voit proliférer les escroquerie aux lecteurs de puce NFC. Ainsi, certaines personnes munies de ces appareils peuvent vous soutirer de l’argent en passant très près de votre carte bancaire. Cela se fait énormément dans les transports en commun, par exemple. D’où la nécessité de s’équiper d’un étui de protection.

La principale mesure prise par les banques pour éviter cela consiste à établir un seuil au-delà duquel il n’est plus possible de payer sans contact. Cependant, si plusieurs opérations sont réalisées à la suite, le montant de la fraude peut vite être très important. On ne pourra donc pas vider votre compte, mais l’amputer d’une grosse somme d’argent. Soyez donc prudent si vous souhaitez utiliser cette option. Et très réactif (en faisant opposition) si vous perdez votre carte sans contact.

Commenter