Multibancarisation : définition, avantages et inconvénients

Aujourd’hui, plus de 30% des Français détiennent un compte bancaire dans plusieurs établissements. Ceci s’appelle la mutibancarisation et cette tendance a actuellement le vent en poupe ! Il faut dire qu’ouvrir un compte en banque dans plusieurs agences a des avantages de taille, en particulier lorsqu’on décide d’ouvrir un compte dans une banque physique et en ligne. Si la multibancarisation vous intéresse, cet article est fait pour vous ! Voici le principe, les avantages et inconvénients d’ouvrir plusieurs comptes en banque dans différents établissements bancaires.

Multibancarisation : définition et principe de cette tendance

Qu’est-ce que la multibancarisation ?

La multibancarisation désigne le fait de détenir plusieurs comptes bancaires dans différentes banques. Cette solution est intéressante pour bénéficier des avantages des différents établissements dans lesquels les comptes sont ouverts.

Pourquoi opter pour la multibancarisation ?

Très souvent, la multibancarisation est choisie en cas d’ouverture d’un compte joint. En effet, lorsqu’un couple décide de s’installer ensemble, il est nécessaire de faire face à toutes les dépenses communes et la plupart du temps, ouvrir un compte joint est une solution pratique pour gérer les dépenses du ménage.

définition de la multibancarisation

Toutefois, d’autres personnes décident de se tourner vers la multibancarisation afin de tirer profit de ses différents avantages : ouvrir un second compte en banque et bénéficier d’une seconde carte bleue et/ou ouvrir une assurance-vie, un livret d’épargne… dans une agence où les taux proposés sont plus élevés à comparer de ceux appliqués par la banque dans lequel le client possède son comte bancaire principal.

Dans certains cas, la multibancarisation permet aux personnes réticentes quant à l’idée de fermer leur compte courant et de quitter « leur banque historique », de bénéficier des avantages de deux établissements bancaires en même temps.

Le principe de la multibancarisation

La multibancarisation se généralise de plus en plus chez les Français : d’après un sondage IFOP réalisé en 2017, 31% des Français ont opté pour cette solution. Cette tendance a fortement augmenté depuis les années 90. Toujours selon l’IFOP, les personnes les plus multibancarisées concernent avant tout les CSP+. Beaucoup de travailleurs indépendants (48%) se sont également tournés vers la multibancarisation pour gérer les flux financiers liés à leur activité professionnelle.

Multibancarisation : les règles à respecter
  • Si vous décidez d’ouvrir plusieurs comptes bancaires dans la même agence, votre conseiller vous fera sans doute signer une lettre d’unité de compte. Ceci signifie qu’un compte créditeur compensera un compte déficitaire, et ce, automatiquement.
  • Si vous êtes auto-entrepreneur, vous avez pour obligation de détenir deux comptes en banque : un dédié à votre compte personnel et un autre à votre activité professionnelle.

Banque en ligne – banque physique : la combinaison phare de la multibancarisation

Ouvrir un compte en banque dans un établissement en ligne et physique est particulièrement avantageux pour les clients. En effet, cette combinaison leur permet de d’accéder aux bénéfices des deux banques. De son côté, l’agence physique permet de contacter et d’être reçu par un conseiller physique, mais également de retirer ses chéquiers, de déposer directement en agence des chèques, espèces…

D’autres part, la banque en ligne est quant à elle idéale pour bénéficier d’une deuxième carte bancaire, et ce, sans frais. Avec un établissement dématérialisé, les clients profitent également d’une plus grande autonomie et souplesse : ils peuvent réaliser les transactions qu’ils désirent dès qu’ils le souhaitent, consulter leur compte dès qu’ils en ont besoin, contacter un conseiller sur une plage horaire intéressante et accéder aux dernières technologies comme l’activation et la désactivation de leur carte bancaire à distance, le paiement sans contact… Autre avantage d’une banque en ligne : l’ouverture du compte est gratuite. En effet, ouvrir un second compte courant dans une banque en ligne n’engendre aucuns frais en plus, contrairement à une agence physique. Et dans le cadre de la multibancarisation, ceci est idéal !

A lire : dans quelle banque est-il possible d’ouvrir un compte bancaire gratuitement ?

D’autres combinaisons possibles…

Si l’ouverture d’un compte bancaire dans une banque physique et en ligne est une idée judicieuse, cette combinaison n’est pas la seule possible. En effet, vous pouvez également :

  • Ouvrir deux comptes courants uniquement dans des banques physiques. Mais attention ! Les frais bancaires peuvent ici s’accumuler très vite ! Soyez donc vigilant !
  • Détenir deux comptes bancaires dans deux agences bancaires en ligne : certains établissements dématérialisés permettent d’effectuer des opérations directement en agence. Ceci est le cas de Hello Bank. En revanche, en choisissant deux banques en ligne, vous ne pouvez pas rencontrer de conseiller physique.
  • Avoir un compte courant ouvert dans une agence physique ou en ligne et un second dans un compte dit sans découvert. Vous pouvez accéder à un compte sans découvert sans condition de revenus. Dans ce cas, vous profiterez d’un RIB et d’une carte bancaire. En revanche, vous ne recevrez pas de chéquiers.

=> Comme son nom l’indique, un compte sans découvert n’autorise pas les découverts. Un éventuel incident de paiement est ainsi évité !

Multibancarisation : ses avantages et inconvénients

Côté avantages

Pour les utilisateurs, la multibancarisation est une solution gagnante. Voici ses avantages en détail :

  • Profiter en même temps des bénéfices de deux établissements en matière d’épargne ou encore de la gratuité de certains services (en particulier pour les banques en ligne). Avec la multibancarisation, vous pouvez bénéficier du meilleur de chaque banque !
  • Bénéficier de la combinaison banque physique et en ligne : avec cette alliance, vous disposez d’un compte courant ouvert dans une agence physique dans laquelle il est possible de rencontrer un conseiller en réel, de déposer des espèces, chèques… et d’un compte ouvert dans une banque en ligne où il est possible de réaliser vos diverses opérations en ligne. Si vous ne savez laquelle choisir, voici notre comparatif des meilleures banques en ligne.
  • Détenir une deuxième carte bancaire gratuite. Avec une seconde carte bleue, vous bénéficiez d’une meilleure flexibilité de paiement (vous pouvez notamment cumuler le plafond de paiement et de découvert des deux établissements si besoin).
  • Gérer au mieux ses finances : avec la multibancarisation, vous pouvez dédier un compte à des activités spécifiques (dépenses communes pour un couple, investissements…).

Côté inconvénients

Malgré ses avantages, la multibancarisation n’est pas sans inconvénient. Les principaux sont les suivants :

  • Les frais accumulés si vous choisissez d’ouvrir vos deux comptes dans deux banques physiques.
  • Une difficulté à gérer plusieurs comptes : en étant multibancarisé, il faut apprendre à bien maîtriser vos dépenses et à vous poser les bonnes questions : sur quel compte le chèque sera-t-il débité ? Le solde de ce compte est-il suffisant ? Faites attention à tout ! En cas d’incident de paiement ou de découvert, divers frais et agios peuvent vite faire grimper la facture. Pour éviter une situation désagréable, soyez donc vigilant ! Pour vous aider, n’hésitez pas à paramétrer des alertes SMS sur votre téléphone. Vous serez ainsi averti en cas de dépassement.

Des agrégateurs de comptes sont aujourd’hui disponibles. Ces derniers vous proposent une vision panoramique de tous les comptes bancaires que vous avez ouverts.
  • Un maintien de ses deux comptes « actifs » : certaines banques facturent des frais si le compte reste inactif pendant 12 mois d’affilée. Alors, n’en laissez pas un de côté au risque de devoir payer des frais !

Comment gérer plusieurs comptes bancaires : nos conseils pratiques

La multibancarisation a donc des avantages intéressants pour les utilisateurs. Mais cette tendance présente également quelques inconvénients à prendre en compte pour éviter de se retrouver dans une situation désagréable.

détenir plusieurs comptes courants

Pour éviter d’éventuels incidents de paiement, retrouvez nos conseils pour gérer au mieux vos différents comptes bancaires :

  • Ayez une idée claire de l’utilisation de chaque compte : lequel est destiné aux dépenses, ? Lequel est dédié aux prélèvements ?
  • Pensez à vérifier souvent le solde de vos comptes pour savoir où vous en êtes.
  • Vérifiez que les deux comptes soient bien approvisionnés. Pour cela, prévoyez un virement permanent d’un compte à l’autre (en particulier du compte sur lequel le salaire est versé vers le second).
  • Paramétrez des alertes SMS sur votre téléphone. C’est un bon moyen pour éviter un incident de paiement.

Et voici. Vous avez désormais toutes les informations essentielles sur la multibancarisation. Si cette solution vous tente, choisissez bien vos banques !

      Commenter