Clicky

Lancement de l’expérimentation de paiement des amendes et impôts dans des bureaux de tabac

Avez vous déjà entendu parlé de cette nouvelle expérimentation ? Bien qu’elle ne soit pas encore en vigueur dans toute la France, elle concerne pour le moment 18 départements de notre pays. Son principe ? Les personnes qui habitent dans ces départements auront l’opportunité de payer en espèces ou par carte bancaire leurs impôts ainsi que leurs amendes, directement chez les buralistes de leur région.

Cette nouvelle méthode de paiement pourrait notamment permettre de redonner de la vie dans les villages les plus reculés, où les commerces disparaissent les uns après les autres.

Payer ses amendes dans un bureau de tabac

Cette expérimentation étonnante permet donc aux personnes vivant dans des départements à zone souvent rurale, tels que la Loire ou l’Aveyron, de payer directement leurs amendes auprès des bureaux de tabac de leur village. En plus de ces amendes, ces derniers pourront aussi s’y rendre pour payer les impôts locaux, mais aussi les notes de crèche ou de cantine.

Les nouveaux moyens de paiement.

Cette expérimentation devrait se généraliser à l’ensemble de la France en juillet, et chaque français pourra régler ce qu’il doit au Trésor public ou aux collectivités de l’endroit où il habite en passant simplement par certains bureaux de buralistes. Il s’agit de 4700 commerces, présents dans plus de 3400 communes de la France.

Le but de cette nouvelle mesure est de permettre aux habitants des zones les plus reculées de profiter de services de paiement dans leur village, face à la fermeture de nombreux commerces et de certains services publics auprès desquels ils pouvaient auparavant se rendre.

En plus de cela, cette mesure a été développée en partenariat avec la Française des jeux. Le but de cette alliance est de permettre aux buralistes de diversifier leur activité.

Plus de disponibilités pour les buralistes

En plus de l’avantage lié à la dynamisation des villages, cette nouvelle mesure peut aussi simplifier la vie des français. Elle vous permettra de payer simplement vos impôts ou autres sommes dues, en profitant de la disponibilité des buralistes.

Ces derniers sont en effet souvent ouverts à des amplitudes plus importantes que les centres des impôts. C’est donc idéal pour les personnes qui travaillent à des horaires parfois décalés, et qui n’ont pas l’opportunité de se rendre dans ces centres des impôts à leurs horaires d’ouverture.

Pour réaliser ces payements, vous pourrez régler en liquide pour les sommes inférieures à 300 euros, et il vous sera possible de payer par carte pour toute somme concernant un montant supérieur.

Vous pourrez à la fois régler vos amendes, mais aussi les frais de cantine de vos enfants, les factures de crèche, l’hôpital ou la taxe d’habitation par exemple. Ce moyen de régler ces sommes pourrait notamment vous aider à ne pas subir de sanction liée à des retards ! Selon les informations du ministère, ces règlements concerneront en majorité les amendes.

Résumé des avantages de cette mesure

Comme nous le disions plus tôt, cette mesure représente donc de nombreux avantages. Cet article de BFMTV nous les rappelle :

  • Une plus grande flexibilité dans les horaires des buralistes que dans les centres des impôts.
  • Permet de dynamiser les villages les plus reculés.
  • Aide les buralistes à diversifier leurs activités.
  • Permet aux 500 000 personnes qui ne disposent pas d’un compte bancaire de régler les impôts ou autres factures à différents endroits dans leur région.
  • De nombreux paiements pourront y être faits : taxes, impôts, amendes, ou encore factures de la crèche ou d’autres collectivités locales de la région où vous habitez.
  • 4700 bureaux de tabac seraient partenaires dans plus de 3400 communes en France.
  • 2 millions de factures pourraient y être réglées par an, selon les estimations du ministère.
Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire