Vers un effacement progressif des frais sur les opérations hors zone euro

Lorsque l’on sort de la zone euro, les frais bancaires peuvent très vite augmenter. Il est commun pour les personnes qui se rendent en voyage de faire le tour des bureaux de change, dans le but de trouver les taux les plus attractifs pour retirer leur monnaie. Et lorsqu’il s’agit d’utiliser leur carte internationale, les frais ne sont pas moins conséquents !

Cela serait-il en voie d’évoluer ?

Des frais bancaires menés à diminuer sur les opérations hors zone euro

Lorsque vous partez à l’étranger, et que le pays dans lequel vous vous rendez n’utilise pas l’euro, deux choix s’offrent à vous. Vous pouvez vous rendre dans le bureau de change le plus proche pour transformer vos euros, ou vous servir de votre carte internationale pour régler directement vos achats.

Pour autant, ces deux méthodes engendrent des frais de banque conséquents. Pour un retrait hors zone SEPA, les les frais de banque sont d’environ 3,10 € + 2,50% du montant du retrait. En ce qui concerne le paiement par carte, vous devrez vous attendre à des frais de 0,40 € + 2,60%. Même si ces frais sont moins importants, ils restent tout de même conséquents, puisqu’ils représentent entre 4,3% et 5,4% de votre budget lorsque vous vous rendez à l’étranger.

Du fait de ces tarifs élevés, de nombreuses banques se sont développées. Elles vous proposent des frais réduits, et s’adressent principalement aux amoureux des voyages, ou aux expatriés qui souhaitent utiliser leurs comptes couramment. Ces offres bancaires mobiles vont même jusqu’à proposer des frais de 0% pour les retraits et les paiements hors zone euro, ce qui représente un réel avantage pour les personnes avec l’envie de voyages.

Grâce à ces taux imbattables, ces banques mobiles telles que N26, Revolut ou encore Nickel Chrome affichaient même des offres plus avantageuses que les banques en ligne.

Ces banques en lignes étaient à l’origine de la réduction de ces frais, bien que ces taux diminuent à une allure souvent plus lente qu’en ce qui concerne les banques mobiles. Leurs taux tournent autour des 1,94%, ce qui reste un avantage pour les personnes qui aiment voyager.

Baisse des frais de banque à l'étranger.

Les banques vont devoir faire évoluer leur offre

Une nouvelle offre a fait sensation dernièrement, et elle se trouve chez Boursorama Banque. Il s’agit de l’offre Ultim de la banque, qui devrait séduire un grand nombre de personnes se rendant régulièrement à l’étranger.

Cette offre propose une carte Visa Premier entièrement gratuite, et sans aucun frais par la suite. Cette absence de frais est également valable pour les paiements et les retraits hors zone euro. C’est un changement qui ne fait pas plaisir aux banques mobiles ! En plus de cela, cette offre est disponible sans conditions de versement ou de revenus. Tout le monde pourra donc y avoir accès, alors que cela pouvait être réservé à un certain type de personnes avec les autres banques qui le proposent.

Cette gratuité des frais était auparavant seulement disponible sur les banques mobiles, et c’était d’ailleurs le point qui leur permettait d’attirer le plus grand nombre de clients. Comment ces banques vont-elles s’adapter à cette nouveauté ? Que vont-elles mettre en place pour limiter la concurrence créée par cette offre ?

Cela pourrait également donner envie à d’autres banques de passer le pas, et de faire une croix sur les frais bancaires pour les paiements et les retraits hors zone euro.

Ainsi, si vous vous apprêtez à partir en voyage pour une longue durée, si vous pensez vous installer à l’étranger ou si vous êtes amené à quitter régulièrement la zone euro, ces nouvelles offres présentées par Boursier.com pourraient grandement vous intéresser. Vous pourriez de cette manière réduire de manière concrète le prix de votre séjour à l’étranger !

Commenter