Paiement par RIB : un mode de règlement pratique et sûr ?

Souvent considéré comme la carte d’identité de son compte courant, le RIB (Relevé d’Identité Bancaire) est un document transmis par votre banque et qui contient l’ensemble de vos données bancaires. Grâce au RIB, vous pouvez donc fournir vos coordonnées bancaires sans risquer de vous tromper. Le RIB est également nécessaire si vous devez recevoir de l’argent via un virement ou si tout simplement vous souhaitez faire un paiement par RIB à un prestataire, un fournisseur… Vous souhaitez en savoir plus sur ce fameux Relevé d’Identité Bancaire ? Vous désirez savoir comment l’obtenir ? Comment faire un paiement par RIB ? Voici toutes les informations essentielles sur ce moyen de règlement.

Aujourd’hui, selon l’établissement bancaire, le RIB n’a pas les mêmes appellations :

  • Le Relevé d’Identité Bancaire (RIB) pour un compte ouvert auprès d’une banque classique.
  • Le Relevé d’Identité Postal (RIP) pour un compte détenu à la Banque Postale.
  • Le Relevé d’Identité de la Caisse d’Epargne (RICE) pour un compte ouvert à la Caisse d’Epargne.

A noter : vous pouvez également entendre parler de Basic Bank Account Number (BBAN).

RIB : sa définition

Au moment de l’ouverture d’un compte bancaire, la banque (physique ou en ligne) émet à ses clients différents outils afin que ces derniers gèrent leur argent. Ceci correspond à des services bancaires qui s’articulent autour d’un ou de plusieurs comptes courants, identifiés grâce à un Relevé d’Identité Bancaire.

modèle de rib

Comme indiqué au préalable, le RIB est délivré par l’établissement bancaire à son client afin que celui-ci effectue, à partir d’un compte en banque, des prélèvements ou des virements bancaires.

Le RIB permet donc de régler un /des prestataire(s), fournisseur(s), organisme(s)… de manière simple. En effet, le paiement par RIB est très rapide (entre 1 et 2 jours ouvrables) et très facile à réaliser. Il suffit simplement de renseigner la date et le montant du prélèvement. Ce mode de règlement peut également être utilisé de manière régulière et automatique.

Le passage du RIB au format SEPA

Depuis le 1er janvier 2014, le RIB a été remplacé par l’IBAN (International Bank Account Number) et le BIC (Bank Identifier Code). C’est ce qu’on appelle aujourd’hui le SEPA (Single Euro Payements Area). Ce système d’harmonisation a été mis en place dans un but précis : créer un espace de paiement en euro entièrement unifié entre les pays membres de l’Union Européenne.

Malgré ce changement, le fonctionnement et le principe du RIB restent les mêmes. D’ailleurs, la majorité des établissements bancaires ont fait tout le nécessaire afin que vous n’ayez aucune démarche à faire.

Que contient un Relevé d’Identité Bancaire ?

Afin que votre compte bancaire soit parfaitement identifié, et ce, dans le monde entier, différentes informations obligatoires sont indiquées sur votre RIB :

  • L’identification du titulaire du compte : nom, prénom, ou raison sociale.
  • Le nom de la banque et de l’agence dans laquelle le compte est ouvert.
  • Le numéro de RIB qui contient : le code banque composé de 5 chiffres, le code guichet aussi à 5 chiffres, le numéro de compte du titulaire qui se compose de 11 chiffres (ou lettres), la clé RIB à 2 chiffres.
  • Le numéro IBAN à 27 caractères. Celui-ci représente l’identifiant international du compte bancaire et il doit également être utilisé en cas de virements ou prélèvements avec des état européens. D’ailleurs, ce code commence par les deux lettres correspondant au code du pays concerné (FR pour la France).
  • Le code BIC (aussi connu sous le nom de SWIFT (Society for worldwide Interbank Financial Telecommunication)) composé de 8 ou 11 caractères. Ce dernier correspond au code international de l’établissement bancaire. Il est aussi demandé lorsqu’un virement ou prélèvement est effectué.

Sur le Relevé d’Identité Bancaire peut aussi figurer l’adresse du titulaire du compte et celle de la banque.

Où obtenir un RIB ?

Un Relevé d’Identité Bancaire est remis au moment de l’ouverture de votre compte. Mais si vous en avez besoin, vous pouvez en obtenir un :

  • Dans votre carnet de chèques (en général à la fin).
  • Au distributeur automatique. Après avoir inséré votre carte bancaire, sélectionnez « éditer un RIB ». Celui-ci apparaîtra sous la forme d’un ticket où vous pourrez retrouver toutes les informations obligatoires.
  • Dans l’en-tête de votre relevé de compte.
  • Depuis votre espace client sur le site internet de votre banque. Souvent un espace « éditer un RIB » est visible depuis votre compte client en ligne. Une fois trouvé, il vous suffira simplement de cliquer dessus.
  • Directement au guichet de votre agence. Pour obtenir votre RIB, il faudra présenter votre carte d’identité au conseiller.

obtenir un rib au distributeur de son agence

Comment effectuer un paiement et un virement par RIB ?

Le paiement par RIB

Le paiement par RIB est très pratique, rapide et surtout très sûr. Le Relevé d’Identité Bancaire est également intéressant pour les prélèvements et les TIP (Titre Interbancaire de Paiement qui permet de régler de banque à banque).

Les informations contenues sur le RIB peuvent être renseignées à un tiers sans risques. Vous pouvez ainsi communiquer ses informations à :

  • Votre employeur.
  • Des prestataires.
  • Votre bailleur.
  • Un fournisseur internet.
  • Votre fournisseur d’eau, d’électricité, de gaz…
  • Au centre des impôts.
  • Des organismes financiers, etc.

Si vous souhaitez effectuer un paiement par RIB, vous devrez donc envoyer un Relevé d’Identité Bancaire au prestataire ou fournisseur afin de payer vos factures (ou autre) par prélèvement automatique.

A noter : avant tout prélèvement, vous devrez signer un mandat de prélèvement afin de donner l’autorisation à un fournisseur de prélever de l’argent sur votre compte.

Comment faire en cas de virement ?

Pour un virement également le RIB est nécessaire. Vous pouvez, par exemple, le donner à votre employeur afin que celui-ci verse directement votre salaire sur votre compte ou à un tout autre prestataire (allocations…). Pour les virements ponctuels ou permanents entre particuliers, le RIB peut aussi être fourni.

A noter : pour faire un virement à une tierce personne, il vous faudra également son RIB.

paiement par rib

Paiement par RIB : les avantages et inconvénients

Les avantages

Le paiement par RIB est très facile à réaliser. Il est également un mode de règlement sûr. En effet, avec un Relevé d’Identité Bancaire, votre compte ne peut être débité sans aucune autorisation de votre part. Le RIB est aussi très pratique, car vous pouvez effectuer un virement ou un prélèvement sur un compte en France et à l’étranger. Enfin, il est très facile d’obtenir un RIB en cas de besoin.

Les inconvénients

Certes le paiement par RIB est simple et rapide, mais celui-ci n’est pas immédiat ; il faut attendre entre 1 et 2 jours ouvrés. Si l’utilisation du Relevé d’Identité Bancaire est assez facile en soi, le nombre d’informations contenues dessus peuvent freiner certaines personnes qui n’ont pas l’habitude de l’utiliser. La compréhension des différents termes (IBAN, BIC…) peut également demander quelques recherches plus approfondies.

Si le paiement par RIB est intéressant, celui-ci a cependant certains points forts et faibles qu’il est important de prendre en considération. Si vous souhaitez utiliser ce moyen de règlement, n’hésitez pas à demander des conseils à votre conseiller bancaire afin que celui-ci vous guide et vous donne toutes les informations utiles sur le paiement par RIB.

Evaluez cet article

Commenter