Un nouveau distributeur de cryptomonnaie à Malte

Convertir son cash en Bitcoin via les distributeurs

Quand il s’agit d’être à la pointe dans le secteur des cryptomonnaies, Malte n’est jamais en reste. C’est ce qu’elle nous prouve à nouveau cet été avec l’inauguration de son premier distributeur réversible (achat – vente) de cryptomonnaie.

Ce distributeur est opéré par la start-up maltaise MoonZebra. C’est la société Tchèque General bytes qui a fourni l’appareil. Cette dernière dispose déjà de près de 1000 distributeurs similaires dans le monde.

MoonZebra espère ainsi faciliter l’accès aux cryptomonnaies pour les résidents et les touristes de passage. A l’heure actuelle, l’utilisateur peut acheter ou vendre ses Bitcoin et LiteCoin mais la start-up espère intégrer d’autres cryptomonnaies dans un futur proche.

En pratique ?

L’utilisateur peut déposer des cryptomonnaies sur son portefeuille électronique ou retirer des euros dans le distributeur. Celui-ci accepte aujourd’hui deux cryptomonnaies, le Bitcoin (BTC) et le LiteCoin (LTC).

Vendre

Si vous souhaitez déposer ou vendre du Bitcoin, la machine imprime un ticket avec les coordonnées d’un portefeuille électronique sur lequel vous devez envoyez de l’argent. Une fois la transaction confirmée sur la blockchain, la machine imprime un ticket avec un code que vous pouvez ensuite scanner pour récupérer votre équivalent en euros.

Acheter

Il suffit d’insérer les coordonnées de votre portefeuille ou de le scanner et d’insérer ensuite l’argent dans la machine. La cryptomonnaie souhaitée est ensuite transférée dans votre portefeuille. Soyez attentifs cependant car l’opération peut prendre plusieurs minutes.

Quels sont les frais ?

Un distributeur de Bitcoin et cryptomonnaiesLa commission chargée par MoonZebra est d’environ 8,3% à la vente et 6,2% à l’achat. A titre comparatif, la Coinhouse a Paris (anciennement Maison du Bitcoin) applique des commissions de respectivement 4,9% et 3,9%. Si vous utilisez une plateforme de trading en ligne comme Coinbase, la commission de base en Europe est de 1,49% et vous payerez 0,15 euros pour un transfert vers un compte bancaire. La plateforme Coinbase permet également les transactions instantanées via carte de crédit auxquelles une commission de 3,99% s’applique (achat uniquement).

L’usage d’un distributeur Bitcoin est donc relativement cher mais il y a deux avantages majeurs. D’une part l’utilisation d’une machine garantit en principe l’anonymat et d’autre part vous avez la possibilité de retirer de l’argent sonnant et trébuchant en dehors de tout réseau bancaire.

Où trouver le distributeur ?

Pour les résidents de Malte ou les touristes de passage, le distributeur se trouve à Sliema devant les bureau de QuickLets. Sliema est une station balnéaire située à l’Est de l’île.

Et ailleurs dans le monde ?

Il existe déjà plusieurs milliers de distributeurs réversibles dans le monde. En Europe, ce marché est encore peu développé. On trouve la plus grande concentration de distributeurs au Royaume-Uni et en Autriche mais la plupart des pays disposent déjà de quelques machines. Vous pouvez trouver une carte des distributeurs sur le site Coinradar.

Et la suite?

Les distributeurs de Bitcoins et autres monnaies virtuelles sont bien souvent décriés. Il est vrai que ce genre de services facilite grandement la vie de petits et grands criminels en tout genre. Les réglementations sont à la traîne mais elles finiront par arriver car les Etats ne peuvent plus ignorer la vague cryptomonnaie en cours et cela permettra d’accentuer la confiance générale dans cette économie en pleine expansion.

L’installation de ce distributeur à Malte cadre parfaitement avec la politique pro blockchain et cryptomonnaie mise en place par le gouvernement maltais. Celui-ci adoptait il y a un peu plus d’un mois plusieurs projets de lois révolutionnaires visant à ébaucher un cadre légal. Parmi ces projets, un canevas pour les Initial Coin Offerings (ICO) dont la popularité est grandissante.

 

 

Evaluez cet article

Commenter