Cours de la banque centrale à Princeton, quel est le rôle des banques centrales ?

Lors d’un cours donné à Princeton, la banque centrale se pose la question du rôle des banques centrales dans l’économie. Sont elles aujourd’hui toujours aussi utiles et efficaces ? Quel est leur rôle dans l’économie ? Si ce type de question vous intéresse, l’avis de la banque centrale à ce sujet ne devrait pas vous laisser indifférent.

Qu’est-ce que la monnaie d’après la banque centrale ?

Pour commencer ce cours sur les banques centrales, la banque centrale a tout d’abord voulu résumer quelques notions, en expliquant ce qu’est une monnaie. Nous le savons tous, il s’agit d’un moyen d’échanger des biens, mais qui ne se résume pas à la simple pièce de monnaie. La monnaie, du moment qu’elle est perçue comme telle de la part de tous, peut prendre n’importe quelle forme !

On peut donc dire que la monnaie est une forme de convention sociale. Si vous savez que d’autres personnes prendront votre monnaie, alors vous la considérez comme telle. Cela signifie également que la monnaie peut évoluer. Et donc que différents types de monnaie peuvent se créer à tout moment ! C’est d’ailleurs le cas du Bitcoin ou du Libra par exemple. Mais ce ne sont pas les seuls types de monnaie qui existent aujourd’hui.

Quel est le rôle de la banque centrale de nos jours ?

Si la monnaie est vue comme étant une convention sociale, quel est le rôle des banques centrales ? La présence de ces dernières est essentielle pour que la monnaie puisse perdurer dans le temps. Elle fait en sorte de rendre cette monnaie durable, que l’on puisse s’y fier dans le temps, et qu’elle reste efficace. La banque centrale nous permet d’avoir confiance en cette monnaie, et donc de favoriser les échanges, mais aussi de les encadrer.

La banque centrale et les monnaies.

La banque centrale nous permet d’avoir des comptes en banque, et d’utiliser de la monnaie aussi bien en jeton que numérique, grâce aux transactions bancaires. On sait que ces comptes en banque sont efficaces, que l’argent est véritablement présent et qu’il vaut une certaine somme. Les transactions sont appliquées au moment même où on le désire.

Au contraire, pour une monnaie qui n’est pas régie par la banque centrale, comme c’est le cas du Bitcoin, vous ne bénéficiez pas de toutes les sécurités précédentes. Tout d’abord, le Bitcoin est disponible à un nombre limité, contrairement à la monnaie régie par la banque centrale. Cette dernière peut donc influer sur les actifs présents et disponibles si besoin.

Ainsi, ces monnaies privées paraissent moins fiables sur la durée, par rapport aux monnaies traditionnelles. Cela explique le rôle de la banque centrale pour une économie saine.

Cet article pourrait aussi vous intéresser : Paiements en liquide : recul du cash, une réalité !

La banque centrale pourrait-elle prendre à sa charge les crypto-monnaies ?

Les crypto-monnaies peuvent tout de même représenter de nombreux avantages pour leurs utilisateurs, et la banque centrale compte bien permettre une utilisation plus sûre de ce type de monnaies, grâce à la CBDC. Ces Central Bank Digital Currencies peuvent encadrer ou créer de nouvelles monnaies, avec lesquelles des échanges sont possibles sans pour autant avoir besoin d’un compte bancaire. Cela reprend le principe des crypto-monnaies privées. Bien que dans ce cadre, la CBDC assure tout de même leur durabilité, tout en les laissant évoluer librement.

Les CBDC peuvent être utilisées entre différents acteurs, tout d’abord entre la banque centrale et des banques commerciales. Cette action permettra de gagner en rapidité et en fluidité, dans les échanges qui peuvent avoir lieu entre différents pays dans le cadre de payements et de règlements internationaux.

Elles pourraient aussi servir au particulier, pour simplifier les échanges. Ces derniers seront possible d’une manière digitale, à tout moment, et plus ou moins anonymement et avec moins de trace que ce que les monnaies traditionnelles produisent. Pas besoin de compte pour les utiliser. Et il serait même possible de recevoir des taux d’intérêts sur ces monnaies, sans compte nécessaire !

Pour autant, cette utilisation des CBDC reste encore minime, et la banque centrale pourrait ne pas être prête à assurer l’utilisation de ce type de monnaie pour la totalité d’un pays. Les échanges en direct devront être menés à bien, et ce type de monnaie ne bénéficie pas des sécurités qui permettent de lutter contre le blanchiment d’argent, ou de mettre en évidence l’utilisation de la monnaie pour le financement du terrorisme. Même si ces monnaies bénéficieraient de l’appui de la banque centrale, certains points restent tout de même à travailler.

Le rôle de la banque centrale.

La banque centrale souhaite inclure de nouveaux acteurs financiers

La banque centrale souhaite également travailler sur le fait d’inclure de nouveaux acteurs financiers, autres que les banques, et de faciliter leur manière d’agir. Les innovations mises en place par ces acteurs pourront donc bénéficier de la sécurité de la banque centrale. Ce qui les aidera à rester présentes et à bénéficier des avantages que nous vous citions plus tôt. C’est donc une manière de gérer ces monnaies, tout en laissant l’opportunité à de nouveaux acteurs de tenter leur chance.

Pour autant, cet accès devra être encadré, et ces acteurs pourront utiliser des ressources ciblées, pour éviter le problème de la concurrence déloyale. Il s’agit une nouvelle fois d’encadrer ces échanges, en leur laissant la liberté dont ils ont besoin. Tout en faisant en sorte de les insérer de manière intelligente pour qu’ils ne puissent pas nuire au système déjà existant.

Tout l’enjeu de la banque centrale est donc de maintenir son action, en s’ouvrant à différentes formes de monnaies et d’échanges. Il s’agit d’un cadre sûr pour différents acteurs et pour des monnaies dont la durée n’est souvent pas assurée. Pour autant, ce cadre de sécurité, même s’il se veut libre, implique également des règles. Ces monnaies privées devront les prendre en compte si elles souhaitent s’y insérer.

Il s’agit donc d’enjeux très intéressants, qu’il sera nécessaire de suivre pour voir les actions nouvelles de la banque centrale. Ce système est encore aujourd’hui nécessaire pour protéger notre économie, tout en incluant des innovations liées à notre époque. Quel est votre avis sur ce sujet ?

Découvrez cet article : Bitcoin et cryptomonnaies : arnaques à gogo

      Commenter