Monnaie virtuelle : un mode de paiement révolutionnaire

Bitcoin, Ripple, Amazon Coin, Dogecoin… ces termes vous disent sans doute quelque chose, et pour cause ! Ils sont de plus en pus utilisés et désignent tout simplement, une monnaie virtuelle. Cette dernière est une valeur monétaire dématérialisée stockée sur un logiciel dédié et installé sur un ordinateur. L’utilisation d’une monnaie virtuelle suppose l’existence d’un porte-monnaie électronique et de devises permettant sa circulation et son stockage. Le but de la monnaie virtuelle est le même que l’argent réel : permettre à chaque personne d’acheter des biens en ligne ou dans un magasin physique. Mais comment fonctionne cette fameuse monnaie virtuelle ? Quels sont ses avantages et inconvénients ? Quels sont les différents types ? Retrouvez toutes ces réponses dans cet article.

Monnaie virtuelle : sa définition

Une monnaie virtuelle est une monnaie qui circule sur Internet et qui est stockée sur un logiciel installé sur un ordinateur ou sur un téléphone portable. Cette monnaie virtuelle peut être adossée soit à une carte bleue reliée à un compte bancaire virtuel soit à un compte en banque. La monnaie virtuelle a la même valeur qu’une monnaie classique et poursuit le même objectif que la monnaie réelle : permettre à ses utilisateurs d’acheter sur Internet ou dans une boutique physique.

Quelles sont les monnaies virtuelles les plus populaires ?

Apparues dans les années 90, les monnaies virtuelles connaissent une ascension fulgurante depuis 2009, date d’apparition du Bitcoin, la monnaie virtuelle la plus célèbre. Mais depuis, de nombreuses monnaies virtuelles n’ont cessé de fleurir sur la toile, toutes avec un succès différent. Voici un petit tour d’horizon des principales.

Bitcoin

monnaie virtuelle

Bitcoin est la monnaie virtuelle la plus célèbre et depuis son apparition, son succès ne cesse de grandir. Chaque bitcoin s’échange entre internautes directement sur la toile, sous forme cryptée, contre d’autres devises monétaires comme l’euro, le dollar ou encore le yen.

Aujourd’hui, le Bitcoin est proposé comme moyen de paiement par une majorité de commerçants physiques et en ligne. A la différence des autres devises monétaires, cette monnaie virtuelle ne dispose pas de cadre juridique.

Bitcoins : comment sont-ils créés ?

Comme pour les autres monnaies virtuelles, Bitcoin a été créée par une technologie : Blockchain. Cette dernière permet de stocker et de transmettre l’information de manière sécurisée. Le Blockchain regroupe l’ensemble des transactions effectuées par les utilisateurs des monnaies virtuelles. Les bitcoins sont émis et gérés par un algorithme nommé « bitcoin mining ».

Comment acheter des bitcoins ?

Comme indiqué auparavant, Bitcoin fonctionne selon un échange entre internautes possible grâce à une plateforme dédiée : Peer to Peer. Actuellement, il existe de nombreuses plateformes en ligne qui permettent de convertir différentes devises (euro, dollar) en bitcoin. En France, la plus courante est Paymium.

Comment régler avec ses bitcoins ?

Avec vos bitcoins, vous pouvez régler des biens, mais aussi des prestations de service sur tous les sites marchands et dans tous les magasins physiques acceptant ce mode de règlement. Pour payer avec ses bitcoins, vous devez disposer d’un porte-monnaie électronique. Pour cela, diverses solutions s’offrent à vous :

  • Installer un logiciel sur votre ordinateur.
  • Télécharger une application sur votre Smartphone.
  • Se rendre sur un site Internet permettant la création et la gestion d’un porte-monnaie en ligne.

Dès que votre porte-monnaie électronique sera disponible, le vendeur vous enverra dessus une adresse composée d’une succession de chiffres et de lettres, sur laquelle vous devrez transférer le montant de bitcoins dû pour le service ou bien acheté.

Chaque transaction effectuée est vérifiée par des « miners ». Ces derniers vérifient notamment les fonds disponibles. Si toutes les conditions sont remplies, ils recevront des bitcoins en échange.

Miner des bitcoins

Si vous pouvez acheter et échanger des bitcoins, sachez que vous pouvez également les miner. Le minage de bitcoins est un procédé selon lequel des personnes appelées « miners » vérifient les transactions de bitcoins contre une rémunération. Grâce au minage, les transactions sont donc entièrement sécurisées et sûres.

Bitcoins : quels sont les risques ?

Si les bitcoins sont pratiques, ils ont également des risques à ne pas négliger :

  • Ils ne sont soumis à aucun cadre juridique.
  • Il n’y a aucune garantie de remboursement en cas de vol de bitcoins.
  • Le cours des bitcoins varie, les risques financiers sont donc présents.

Dogecoin

monnaie virtuelle

Il y a quelques années, Dogecoin, un autre type de monnaie virtuelle, est apparu. Le Dogecoin peut être utilisé sur votre ordinateur, Smartphone ou directement à partir d’un site Internet. Comme le Bitcoin, cette monnaie virtuelle peut être utilisée pour acheter des biens ou régler une prestation de service. Vous pouvez également l’échanger contre d’autres monnaies (virtuelles ou traditionnelles comme l’euro).

Comment utiliser le Dogecoin ?

Si vous souhaitez utiliser cette monnaie virtuelle, c’est très simple ! Son utilisation se fait en quelques minutes seulement. Voici les étapes à suivre :

  • Obtenez un porte-feuille électronique.
  • Recevez des Dogecoins.
  • Utilisez vos Dogecoins pour acheter un bien ou service que vous souhaitez.
  • Maintenez votre porte-feuille électronique à jour.

Comment envoyer ou recevoir des doges ?

Tout d’abord, il vous faut vous créer un porte-monnaie virtuel en téléchargeant et en installant le programme « Dogecoin wallet » sur votre ordinateur. Dès son lancement, ce logiciel va se connecter aux autres utilisateurs de Dogecoin et télécharger l’historique complet des transactions effectuées depuis la création de cette monnaie virtuelle. Le téléchargement est terminé ? Une adresse publique vous sera donnée (elle se présentera sous la forme d’une succession de caractères). Cette dernière s’apparente à un numéro de compte bancaire à garder précieusement.

A partir de là, vous pourrez envoyer autant de doges que vous le souhaitez, à condition que vous en ayez de disponibles. Pour cela, il vous suffira simplement de renseigner l’adresse donnée, de rentrer le montant et de cliquer sur « envoyer ».

Pour en recevoir, c’est le même procédé. Il suffira de renseigner l’adresse publique générée à un tiers qui fera la même chose à partir de son propre porte-monnaie électronique.

Ripple

monnaie virtuelle

Ripple est une autre monnaie virtuelle intéressante qui permet à chaque utilisateur de faire des transactions financières sur la toile.

Qu’est-ce-qui différencie Ripple des autres monnaies virtuelles ?

Si la majorité des transactions virtuelles sont contrôlées par différentes organisations, celles de Ripple le sont grâce à un protocole propre à cette monnaie virtuelle : le RTXP (Ripple Transaction Protocol).

Quelles sont les caractéristiques de Ripple ?

  • Le réseau Ripple facilite les transactions pour chaque utilisateur.
  • Les transactions de devises sont possibles grâce à un système automatisé.

Quels sont les avantages de Ripple ?

Le protocole de Ripple est ouvert à tous et permet des transactions financières sur Internet avec de nombreux avantages. Tout d’abord, les paiements sont moins chers, car le protocole n’est la propriété de personne ce qui permet de diminuer les frais relatifs aux paiements. Ensuite, tous les règlements sont rapides et Ripple assure un échange de devises sans frais supplémentaires.

L’Amazon coin

monnaie virtuelle

Le groupe Amazon a lancé sa propre monnaie virtuelle : l’Amazon Coin qui donne la possibilité aux utilisateurs de l’application App-shop de faire des achats et de les régler directement avec cette monnaie virtuelle. A la différence des bitcoins, ce système lancé par le géant américain permet de disposer de crédits utilisables seulement sur la plateforme Amazon. Avec cette monnaie virtuelle, 1 euro = 100 Amazon Coins = -10% de remise sur l’achat de produits sur le site Amazon. De plus, plus vous achetez, plus la remise sera importante.

Des monnaies virtuelles qui se comptent par centaines

Si ces quatre monnaies virtuelles sont populaires, elles ne sont cependant pas les seules. Aujourd’hui, plus de cent monnaies virtuelles sont disponibles et apportent à chaque utilisateur des avantages indéniables. Parmi les autres monnaies virtuelles intéressantes, on peut retrouver :

  • Litecoin qui est une monnaie peer-to-peer et qui assure des règlements instantanés avec des frais quasi nuls.
  • Peercoin dont le but est simple : être la monnaie virtuelle la plus fiable et à moindre coût tout en récompensant ses utilisateurs.
  • Monero qui mise sur l’anonymat des transactions et qui se base sur une adresse provisoire du receveur et sur l’ajout d’émetteurs dit fictifs.

Monnaie virtuelle : quels sont ses avantages et inconvénients ?

Les avantages

La monnaie virtuelle présente deux avantages intéressants. Tout d’abord, les frais de transactions appliqués sont quasi nuls si on les compare aux tarifs demandés par un système de paiement classique comme la carte bleue. De plus, la monnaie virtuelle est un mode de paiement sûr et entièrement sécurisé. En effet, chaque transaction est cryptée et validée par un très grand nombre d’ordinateurs.

Les inconvénients

Parmi les limites de la monnaie virtuelle, on peut retrouver :

  • Sa volatilité : la valeur de la monnaie virtuelle est soumise aux variations de son cours. Des baisses importantes peuvent donc engendrer des pertes considérables.
  • La monnaie virtuelle n’est émise par aucune banque centrale. Un commerçant peut donc la refuser comme moyen de paiement.
  • La conservation des monnaies virtuelles est possible grâce aux portefeuilles numériques protégés par une clé secrète détenue par son utilisateur. Si ce dernier la perd, il peut perdre la totalité de ses fonds et n’a aucun moyen juridique pour les retrouver.

Monnaie virtuelle et monnaie électronique : quelles différences ?

Actuellement les monnaies virtuelles ne cessent de fleurir sur la toile. Ces modes de paiement dématérialisés ne doivent pas être confondus avec la monnaie électronique. En effet, ces deux types de monnaies n’ont pas les mêmes fonctions et ne rentrent pas dans le même cadre légal. Come indiqué au préalable, les monnaies virtuelles ne sont pas régulées par une Banque centrale et elles ne sont pas délivrées par un établissement bancaire.

De plus, les monnaies virtuelles sont utilisées dans différents types d’économies. On distingue donc la monnaie virtuelle :

  • Fermée spécialisée dans l’achat de biens virtuels.
  • A sens unique dédiée à l’achat de biens virtuels à travers une devise dite officielle comme Amazon coin.
  • Bidirectionnelle qui peut être convertie en une monnaie dite légale. C’est le cas de Bitcoin, par exemple.

Dans la société actuelle, les monnaies virtuelles sont de plus en plus utilisées par les acheteurs. Face à un tel engouement, de nouveaux modèles apparaissent au fil des jours, tous avec des avantages intéressants pour son utilisateur. Si la monnaie virtuelle la plus populaire et utilisée reste Bitcoin, d’autres ont su se faire une place. Les monnaies virtuelles assurent aujourd’hui sécurité à ses utilisateurs, elles garantissent également des frais quasi nuls. En revanche, malgré ces deux critères, aujourd’hui essentiels pour une très grande majorité de personnes, la monnaie virtuelle a quelques inconvénients qu’il est important de prendre en compte.

Evaluez cet article

Commenter