Comment faire un crédit à la consommation en Belgique ?

Lorsque l’on a besoin d’argent, souscrire un crédit à la consommation semble être une alternative intéressante. Ce crédit peut être demandé par toutes les personnes le souhaitant et est intéressant pour financer tous types de projets comme des travaux, l’achat d’une voiture, de meubles… Mais comment faire un crédit à la consommation en Belgique ? Quelles sont les modalités pour en souscrire un ? Je vous dis tout dans cet article !

Crédit à la consommation : définition et présentation

Un crédit à la consommation ou prêt conso est un prêt accordé par un établissement bancaire ou un tout autre organisme financier. Ce crédit peut être demandé par toutes les personnes ayant besoin d’argent pour financer un bien, une voiture, un appareil électroménager coûteux ou un service. Le crédit à la consommation est donc destiné aux personnes physiques pour financer des dépenses d’ordre privé ; une personne ne peut donc pas souscrire un crédit à la consommation pour financer un projet professionnel. Demander un prêt conso permet également de faire face à un éventuel imprévu, de financer un projet exceptionnel ou encore les études de son enfant.

Lorsque vous souscrivez un crédit à la consommation, vous devrez rembourser les sommes empruntées en plus des intérêts.

Les différents crédit à la consommation en Belgique

En Belgique, il existe plusieurs types de crédits à la consommation (cf. pret-personnel-comparatif.com, le spécialiste en Belgique) :

  • Le crédit personnel qui permet d’emprunter entre 500 et 150 000 euros. Avec ce prêt, l’emprunteur n’a pas besoin de justifier ses dépenses et est libre d’emprunter la somme qu’il veut.
  • Le crédit-bail qui représente un contrat de location permettant d’acheter un bien contre un paiement forfaitaire mensuel. A la fin du contrat, la personne peut acheter le bien selon le prix fixé au départ.
  • Le crédit pont qui correspond à une avance d’argent octroyée à une personne qui attend le versement d’une somme importante. Ce crédit est remboursable en un seul versement.

Il existe aussi la vente à tempérament qui consiste à acheter un/des produit(s) à une enseigne à crédit contre le paiement de mensualités définies sur une durée aussi déterminée.

faire un crédit à la consommation en Belgique

Vous pouvez également ouvrir un crédit renouvelable (ou ligne de crédit) qui permet de profiter d’une certaine somme d’argent. Pour profiter de ce crédit, vous devrez choisir une carte de crédit et rembourser une somme minimale chaque mois.

Comment faire un crédit à la consommation en Belgique ?

Comme indiqué, chaque personne peut demander un crédit à la consommation. Pour en souscrire un, elle doit s’adresser à son établissement bancaire, compléter les dossiers et formulaires demandés et fournir l’ensemble des pièces justificatives nécessaires. Ces pièces sont essentielles puisqu’elles permettront au prêteur de juger de votre capacité de remboursement et de votre solvabilité. Voici les documents exigés :

  • Une photocopie de votre carte d’identité (et celle de votre co-emprunteur s’il y en a un).
  • La copie de votre avis d’imposition.
  • Un RIB.
  • Vos trois derniers bulletins de paie.
  • Vos dernières factures de téléphone et d’électricité.
  • Pour les indépendants : vos derniers avertissements-extraits de rôle.

Si le montant demandé est important, des garanties peuvent également être demandées au souscripteur.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les pièces à fournir et sur le crédit à la consommation en général, rendez-vous sur pret-personnel-comparatif.com.

Le crédit à la consommation est donc une solution de financement intéressante pour les personnes souhaitant financer un projet, acheter un bien ou tout simplement pour faire face à un imprévu. Selon vos besoins, il est important de choisir le bon crédit à la consommation afin que ce dernier réponde à vos attentes et soit adapté à votre situation.

Demander un crédit à la consommation n’est pas anodin. Avant d’en souscrire un il est essentiel d’avoir en tête ses droits et les obligations qui vous engagent.

Evaluez cet article

Commenter