Qu’est-ce que le débit différé ? Avantages, inconvénients et modalités

Le débit différé est une modalité de paiement qui n’est possible qu’avec une carte bancaire. Il permet tout simplement de regrouper l’ensemble de vos dépenses à une date unique du mois, au lieu de les étaler sur 30 jours et de les débiter automatiquement au moment de votre achat. C’est donc un moyen astucieux d’augmenter votre trésorerie et d’éviter de vous retrouver à découvert, en particulier si vous faites des dépenses importantes ou que vous n’aviez pas prévu.

Découvrez les avantages et inconvénients du débit différé, mais également comment bénéficier de ce dernier auprès de votre banque.

Quelle est la différence entre le débit immédiat et différé ?

Les banques souhaitant s’adapter aux besoins spécifiques de leurs clients, elles proposent de plus en plus des formules différentes pour régler vos achats. Vous pouvez notamment choisir entre un débit immédiat (soit le prélèvement automatique des sommes que vous avez réglé sur votre compte en banque), ou au contraire différé. Dans ce cas, vos dépenses ne vous seront prélevées qu’à une date fixe, généralement à la fin du mois.

Pourquoi choisir une carte à débit différé ?

Le débit immédiat est privilégié par de nombreux français : notamment parce que les frais bancaires associés sont nettement moins importants et que son utilisation reste plus simple. En effet, les sommes que vous avez dépensé seront débité sous 24 à 48 heures (en fonction de l’opération réalisé) . Le débit immédiat permet donc de gérer vos comptes en temps réel : chaque transaction ayant un impact immédiat sur le solde de votre compte.

Avec le débit différé : la gestion de votre budget sera nettement différente. Vos paiements par carte étant prélevé à une date fixe dans le mois, vous devrez tenir compte de deux nouveaux paramètres :

  • la date d’arrêté des comptes : c’est à partir de cette dernière que les paiements réalisé sur le mois seront pris en compte pour le prochain prélèvement ;
  • la date de prélèvement : le jour du mois auquel tous vos paiements du mois seront prélevés de votre compte par votre banque (si et seulement si il s’agit d’un jour ouvré). Si votre date de prélèvement tombe un jour férié ou en week-end, elle sera reportée au prochain jour ouvré.

Attention, car seuls les paiements par carte bancaire seront concernés par le débit différé. Si vous tirez de l’argent liquide à un distributeur, la somme sera immédiatement prélevée de votre compte (avec un ou deux jours de battement si vous passez par un distributeur concurrent).

Quels sont les avantages du débit différé ?

Le débit différé offre de nombreux avantages, à commencer par la possibilité de mieux gérer ses finances puisque vous pouvez anticiper le prélèvement de vos achats à une date fixe du mois. Vous avez donc un net avantage de trésorerie sur les détenteurs d’une carte à débit immédiat, qui s’expose à une limitation de découvert et à un éventuel rejet ou blocage de leur carte bleue s’ils n’ont pas un solde suffisant pour régler leurs achats. A cela s’ajoutent les agios et frais bancaires, qui sont souvent assez élevés.

Le débit différé est donc une modalité de paiement plus souple, qui vous permet de répartir vos dépenses sur tout le mois. Si vous fixez la date de prélèvement à celle à laquelle vous recevez votre salaire, vous aurez une parfaite latitude pour dépenser cette somme à votre guise. Mais vous avez également la possibilité de dépenser une somme dont vous ne disposez pas encore, et de régler des dépenses importantes sans avoir à vous soucier du solde de votre compte, à partir du moment qu’une entrée d’argent future permettra de la couvrir.

Le débit différé est donc une bonne solution pour les personnes sachant gérer leur trésorerie et réalimentant régulièrement leur compte en banque. Si vous êtes souvent à découvert et que vous y voyez un moyen d’éviter les agios, cela est cependant un mauvais calcul.

Et ses inconvénients ?

Car le débit différé ne présente pas que des avantages. En effet, si vous bénéficiez d’une plus grande liberté dans la gestion de vos finances, attention à bien avoir le solde nécessaire sur votre compte à la date de prélèvement. Car dans le cas contraire, vous allez devoir reverser des frais pour incidents de paiement à votre banque, et ce jusqu’à ce que vous ayez rétabli la situation.

Débit différé : quelles sont les avantages et les inconvénients de cette carte bancaire

Le débit différé impose donc une certaine rigueur dans le suivi de vos dépenses, et une bonne anticipation de vos rentrées d’argent.

Comment payer en débit différé ?

Pour bénéficier du débit différé, vous devez disposer une carte spécifiques. Les cartes Visa (aussi bien Classic que Premier ou Gold), mais aussi les MasterCard proposent cette modalité de paiement, aussi bien en France qu’à l’étranger (avec des conditions et plafonds similaires).

Pour l’obtenir, vous allez devoir en faire la demande auprès de votre conseiller. La procédure est la même que pour une carte classique (à débit immédiat). La réponse de votre banque se fera en fonction de vos antécédents bancaires (elle va juger votre capacité à bien gérer vos comptes), mais aussi vos niveaux de revenu.

En contrepartie de cette liberté, attendez-vous à des frais bancaires plus élevés que pour une carte à débit immédiat. Cela vous reviendra généralement 8 à 10 euros plus cher. Pesez donc bien le pour et le contre avant de choisir une carte à débit différé. Vous devriez avoir un revenu mensuel relativement régulier et stable, et savoir gérer vos dépenses en gardant un œil sur le montant global accumulé, afin d’éviter les mauvaises surprises en fin de mois.

Evaluez cet article

Commenter